Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : une adolescente de 14 ans porte plainte pour viol dans une clinique de Montfort-en-Chalosse

jeudi 11 avril 2019 à 16:48 - Mis à jour le jeudi 11 avril 2019 à 18:03 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne et France Bleu

Une plainte pour viol a été déposée dans les Landes par une jeune fille de 14 ans. Elle affirme avoir été abusée dans une clinique de Montfort-en-Chalosse.

La clinique Montpribat accueille des enfants et des adolescents en rééducation nutritionnelle
La clinique Montpribat accueille des enfants et des adolescents en rééducation nutritionnelle - Capture d'écran Google Street View

Montfort-en-Chalosse, France

Une mineure de 14 ans, pensionnaire de la clinique Korian Montpribat de Montfort-en-Chalosse (Landes), a déposé plainte pour viol, dimanche. Elle affirme avoir été agressée sexuellement la veille, samedi soir, au sein même de la clinique, par un autre pensionnaire, lui aussi âgé de 14 ans. 

Cette clinique, à Montfort-en-Chalosse, est spécialisée dans l'accueil et le traitement d'adolescents ayant des problèmes nutritionnels, comme l’anorexie ou l'obésité. 

Depuis cette affaire, l'adolescente a quitté la clinique et est retournée vivre chez ses parents. Le jeune homme qu'elle désigne comme étant son agresseur est lui aussi reparti dans sa famille. Dès dimanche la clinique a mis en place une cellule psychologique pour les autres adolescents hébergés au sein de l'établissement. 

Une enquête est en cours. Une expertise psychiatrique a été ordonnée pour le mineur suspecté d'agression et une expertise gynécologique pour la victime, selon le parquet de Dax.