Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Landes : une femme d'une vingtaine d'années poursuivie pour enlèvement d'enfant

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Cette habitante de Parentis-en-Born a été interpellée mardi soir. Maman d’une petite fille âgée d’un an, placée en famille d’accueil, elle a profité d’une visite à son enfant pour l’enlever. Pendant quelques heures, les enquêteurs, mobilisés en nombre, ont craint le pire.

De nombreux gendarmes ont été mobilisés pour retrouver la mère et son bébé
De nombreux gendarmes ont été mobilisés pour retrouver la mère et son bébé © Maxppp - Lionel Vadam / L'Est Républicain

Cette jeune maman, d’à peine une vingtaine d’années, a un profil particulièrement inquiétant : des réactions incontrôlées, une attitude extrêmement impulsive, des troubles du comportement, énumère le procureur de la république de Mont-de-Marsan. Elle est incapable de s’occuper de son bébé, c’est d’ailleurs pour cela que la petite fille est placée en famille d’accueil depuis des mois. Le père, lui, est incarcéré. 

Un enlèvement prémédité

La maman, qui supporte très mal ce placement, bénéficie d’un droit de visite régulier, sous surveillance. C’est lors de l’une de ces visites, au centre médico-social de Parentis-en-Born, ce mardi vers 17 heures, qu’elle s’empare de l’enfant. Et refuse de le rendre. Elle devient hystérique, agressive, menaçante, le personnel a peur pour le bébé et n’intervient pas.
Le geste peut au premier abord paraître impulsif, mais l'enlèvement est en fait prémédité. Un complice l’attend dehors, au volant d’une voiture, pour l’aider à s’enfuir. 

Arrêtée trois heures après sa fuite

Immédiatement, de nombreux gendarmes sont mobilisés pour tenter de la retrouver. Car compte tenu du profil de la mère, les enquêteurs sont très inquiets et craignent le pire. Rapidement, plusieurs personnes de son entourage sont interpellées. Deux hommes sont soupçonnés de l’avoir aidé à réaliser le kidnapping. La jeune femme est finalement localisée dans le logement de l’un de ses complices, à Parentis-en-Born. Elle est arrêtée vers 20 heures sans résistance. La petite fille est saine et sauve. 

Deux complices

La mère est poursuivie pour soustraction d’enfant. Elle a été présenté au parquet jeudi matin à l’issue de sa garde à vue et placée sous contrôle judiciaire. Les deux hommes, eux aussi âgés d'une vingtaine d'années (ayant servi notamment de chauffeur, de logeur, et l’ayant aidé à récupérer des affaires chez elle) sont poursuivis pour complicité. Ils ont été remis en liberté. Tous les trois comparaîtront au mois de mars devant le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu