Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bassin d'Arcachon : une amende pour s'être baigné nu

-
Par , France Bleu Gironde

Un Girondin de 63 ans a été condamné à payer 327 euros pour exhibition sexuelle ce mercredi. Le prévenu, naturiste, s'était baigné nu sur une plage de Lanton, sur le Bassin d'Arcachon en août 2018.

Certaines plages sont réservées à la pratique du naturisme
Certaines plages sont réservées à la pratique du naturisme © Radio France - Nina Valette

327 euros d'amende pour avoir bronzé nu sur une plage publique. Jean-Louis était accusé d'exhibition sexuelle. L'audience a été reportée deux fois pour finalement se tenir ce mercredi 10 février, en fin d'après-midi.  Un jugement pour le moins cocasse : le prévenu est naturiste.

Tout commence sur une petite plage de Lanton. Le 9 août 2018. Jean-Louis regarde à gauche, puis à droite. Personne aux alentours. Naturiste depuis 30 ans, il se dévêt puis alterne baignade et bronzette sur la serviette. Le tout dans le plus simple appareil. Problème : un passant le remarque et appelle la gendarmerie. Ni une ni deux, Jean Louis est amené au poste.

L'audience avait été repoussée par deux fois. La première à cause de la grève des avocats, la seconde en raison du confinement. Le prévenu est soutenu par l'Association pour la promotion du naturisme en liberté et la Fédération Nationale de naturisme

Une baignade plutôt salée

Ce mercredi après-midi, les discussions ont largement tourné autour d'un point décisif, situé sous la ceinture. Le nudisme est-il de l'exhibition sexuelle ? Oui, selon la juge. Jean-Louis a été désigné coupable et condamné à une amende de quelques centaines d'euros. 327 au total, dont 127 de frais de dossier. Un jugement estimé "anti-appel". Jean-Louis a tout de même 10 jours pour choisir s'il veut faire appel de cette décision ou non.

Le procureur requérait, lui, deux à trois mois d'emprisonnement avec sursis. Il reprochait notamment au nudiste de s'être découvert dans un lieu public, à la vue possible d'autres personnes. Le Girondin s'en sort donc plutôt bien, en ayant profité de l'une des baignades les plus chères de l'histoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess