Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Laurent Wauquiez dans le viseur de la Justice

jeudi 30 mars 2017 à 19:53 Par France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Une enquête préliminaire a été ouverte à Lyon. La justice souhaite savoir si Laurent Wauquiez a utilisé l'argent de la Région Auvergne-Rhône-Alpes lors d'un voyage en Chine pour lever des fonds pour la campagne de François Fillon.

Laurent Wauquiez et François Fillon.
Laurent Wauquiez et François Fillon. © Maxppp - max ppp

Lyon, France

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête préliminaire pour "détournement de fonds publics" à l'encontre du président de la région Auvergne Rhône-Alpes. Laurent Wauquiez est soupçonné d'avoir organisé lors d'un voyage en Chine en février dernier une réunion pro-Fillon, et un appel aux dons pour sa campagne. La justice veut savoir si cela a été fait grâce à de l'argent public.

Stéphane Gemmani est conseiller régional d'opposition. C'est lui qui a alerté la justice. Au-delà de la culpabilité ou non de Laurent Wauquiez, Stephane Gemmani s'interroge sur la moralité d'une telle pratique. "Cela pose encore une fois la question... Est-ce qu'on légalise l'immoralité et est-ce qu'on continue à avoir des personnes qui s'érigent en chevalier blanc et en père la morale et qui peuvent faire tout et n'importe quoi avec l'argent du contribuable ? En faisant croire qu'eux sont les plus sains du cartel politique et que les autres sont des gens stupides qui s'adonnent à des pratiques préjudiciables" déplore-t-il.

De son côté, le cabinet de Laurent Wauquiez assure que "pas un euro d'argent public n'a été dépensé pour cette rencontre".