Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Laval : l'hôtel-restaurant Le Chemin de Fer a été volontairement incendié

jeudi 27 décembre 2018 à 10:18 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Mayenne

Cinq jours après l'incendie qui a ravagé l'hôtel-restaurant Le Chemin de Fer, à Laval, la piste criminelle est privilégiée par les enquêteurs. Le suspect présumé aurait été interpellé. Selon nos informations, une altercation entre un client et une employée serait à l'origine de l'incendie.

L'hôtel-restaurant Le Chemin de Fer a été incendié le 22 décembre, à Laval.
L'hôtel-restaurant Le Chemin de Fer a été incendié le 22 décembre, à Laval. © Radio France - Pauline Pennanec'h

Laval, France

L'incendie qui s'est déroulé samedi 22 décembre à l'hôtel-restaurant Le Chemin de Fer, avenue Robert Buron à Laval, est criminel, d'après la police de Laval, confirmant une information du Courrier de la Mayenne. 

D'après le journal, l'auteur présumé, un Lavallois âgé de 22 ans, aurait été interpellé à Montjean au domicile de ses parents le 24 décembre, et aurait été placé en garde à vue. Le suspect, présentant des troubles psychiatriques, aurait ensuite été interné.

Une altercation à l'origine de l'incendie

Selon nos informations, la veille de l'incendie, un client aurait refusé de payer sa note au Chemin de Fer. Il aurait eu une altercation avec une employée qui l'aurait fait sortir de l'établissement. Très contrarié, l'homme serait revenu dans la nuit pour se venger, et aurait lancé un projectile incendiaire dans l'établissement, qui a embrasé le bâtiment en à peine quelques minutes.

Le propriétaire, présent au moment de l'incendie, a été réveillé en sursaut et a immédiatement alerté les pompiers. Le feu a démarré au rez-de-chaussée de l'hôtel, au niveau du bar. L'établissement, en congés depuis la veille au soir, n'avait pas de clients. Il n'y a pas eu de blessés.

Le responsable, très éprouvé par le drame, n'a pas souhaité répondre à nos questions. D'après nos informations, il faudra attendre un an avant le début des travaux.