Faits divers – Justice

Laval : les policiers se mobilisent en soutien à leurs collègues agressés

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne mardi 11 octobre 2016 à 15:15

Rassemblement silencieux devant le commissariat de Laval
Rassemblement silencieux devant le commissariat de Laval © Radio France

Une cinquantaine de fonctionnaires de police se sont rassemblés ce mardi devant le commissariat de Laval, en Mayenne, pour exprimer leur colère.

Ils sont en colère, ils sont encore sous le choc des terribles évènements qui se sont produits le week-end dernier en région parisienne, cette attaque au cocktail molotov contre deux patrouilles. Plusieurs policiers blessés, l'un d'entre eux est entre la vie et la mort. Ils savent qu'ils sont des cibles potentielles. Alors, pour pouvoir remplir leur mission en toute sécurité, ils exigent des renforts. Michaël Godment est le responsable mayennais du syndicat des gardiens de la paix SGP-FO : "on souhaite que notre collègue se rétablisse le plus vite possible. Maintenant, en effet, il faut que les pouvoir publics prennent conscience des problèmes que nous rencontrons. Le manque de moyens humains, ça fait des années qu'on le dénonce".

Même dans une ville-moyenne comme Laval, dans un département rural, la Mayenne, il manque des policiers pour faire face à la montée de la délinquance. Au moins 10 fonctionnaires en plus seraient nécessaires. Emmanuel Lenglumé est le secrétaire départemental d'Alliance-PN : "si on avait 5 ou 6 policiers de plus on pourrait déjà mieux travailler. Il y a de plus en plus de tension et ce n'est pas évident de régler tous les problèmes seulement avec 2 personnes lors des patrouilles. La compassion ça ne suffit pas, il faut des actes !"

Un recrutement significatif de policiers est en cours mais les hommes et femmes, prêts à endosser l'uniforme, ne seront pas opérationnels avant plusieurs mois. Les forces de l'ordre demandent également que la justice se montre sévère à l'encontre de celles et ceux qui agressent la police ou qui incitent à la haine anti-flic.

Partager sur :