Faits divers – Justice

Le barreau de Rouen en grève

Par Nausicaa Ferro, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) lundi 19 octobre 2015 à 15:32

© Radio France - Radio France - Nausicaa Ferro

Ce lundi, au palais de justice de Rouen, le barreau de Rouen a voté la grève illimitée des audiences. Les avocats protestent contre la réforme de l'aide juridictionnelle.

Le barreau de Rouen a voté ce lundi au palais de justice de Rouen la grève illimitée des audiences. Les avocats refusent la réforme de l'aide juridictionnelle votée par le ministère de la justice (qui prévoit notamment que 100 000 personnes de plus bénéficient de cette aide) et qui, faute de moyens, obligera selon eux certains cabinets à fermer. En signe de mécontentement, les avocats portaient un rabat de couleur rouge.

"On se dirige vers une justice à deux vitesse" - Maître Bertrand Thomas

Avocat à Rouen depuis 12 ans Maître Bertrand Thomas craint  de ne plus pouvoir défendre les plus pauvres, faute de moyens suffisants : selon lui les fonds payés par l'Etat aux cabinets pour financer l'aide juridictionnelles sont insuffisants (48 € de l'heure quand 90€ sont nécessaires pour faire tourner un cabinet selon l'ancien bâtonnier du barreau de Rouen, Maître Marc Absire).  

"L'aide juridictionnelle coûte de l'argent à un cabinet" - Maître Hugues Vigier

De son côté Maître Hugues Vigier affirme que l'aide juridictionnelle coûte de l'argent aux cabinets, qui pourraient se résigner à fermer "et les cabinets qui défendent des personnes pouvant payer des honoraires refuseront d'assister ceux qui n'ont pas de ressources".  

Les avocats appellent le Ministère à assumer ses fonctions régaliennes en donnant plus de moyens pour le fonctionnement de l'aide juridictionnelle. 

Au Ministère on rappelle que les portes sont toujours restées ouvertes à la discussion et qu'en amont de cette réforme une quarantaine de réunions ont eu lieu entre la chancellerie et la profession.