Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le braqueur Redoine Faïd raconte sa détention: "une vie de paria" à l'isolement carcéral

-
Par , France Bleu

"On est emmuré vivant, c'est fait pour écraser ton âme": le braqueur multirécidiviste Redoine Faïd, qui s'est évadé deux fois de prison raconte son quotidien à l'isolement dans les colonnes du Journal du dimanche.

Le centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) où est incarcéré Redoine Faïd
Le centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) où est incarcéré Redoine Faïd © AFP - PHILIPPE HUGUEN

Vendin-le-Vieil, France

Le malfaiteur âgé de 47 ans s'est confié au Journal du dimanche. Il raconte son quotidien derrière une "vitre de plexiglas", au parloir de la prison de Vendin-le-Vieil dans le Pas-de-Calais. C'est l'une des prisons les plus sécurisées de France. Il est à l'isolement depuis son arrestation en octobre 2018 après une spectaculaire évasion et trois mois de cavale.  

A l'isolement, "on est emmuré vivant", décrit le braqueur au JDD. "On ne voit personne. On ne touche personne, au sens propre et au figuré. C'est l'exclusion totale : une vie de paria, de rebut de la société", "on survit hors du temps". 

Se défendant d'être une "victime", il affirme que "certains" surveillants "refusent les promenades ou le sport" quand d'autres le "mettent excessivement à poil" pour le fouiller et "regardent à plusieurs (ses) parties intimes", décrit aussi les "menottes à chaque déplacement". 

Redoine Faïd doit être rejugé en 2020 pour le braquage d'un fourgon blindé. 

Son avocate, Yasmina Belmokhtar précise qu'elle saisira prochainement le tribunal administratif de Lille pour contester ses conditions de détention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu