Faits divers – Justice

Le CADA de Buzançais ouvre le jour de la rentrée des classes

Par Marie-Audrey Lavaud, France Bleu Berry jeudi 1 septembre 2016 à 6:00 Mis à jour le mercredi 7 septembre 2016 à 16:33

Le futur CADA à Buzançais
Le futur CADA à Buzançais © Radio France - Marie-Audrey Lavaud

Après six mois de travaux et une remise aux normes, l'ancienne gendarmerie s'est transformée en Centre d'accueil des demandeurs d'asile.

Comme c'était prévu, le CADA de Buzançais ouvre bien ce jeudi, jour de la rentrée des classes. Ce projet a bien failli ne pas voir le jour après avoir créé de fortes tensions dans la commune de 4 500 habitants. Le préfet de l'Indre avait donné son feu vert en décembre dernier ,et  après six mois de travaux les locaux de l'ancienne gendarmerie sont prêts à accueillir des réfugiés.
Pour l'instant seule l'équipe d'ADOMA qui va gérer la structure va prendre possession des lieux. Les arrivées des demandeurs d'asile se feront de façon échelonnée, en fonction des dépôts de leur demande d'asile à Orléans. C'est en effet la préfecture de Région qui centralise toutes les demandes. Le Centre d'accueil des demandeurs d'asile pourra accueillir jusqu'à 80 personnes, dont 50  sur site et 30 dans des appartements sociaux à travers la ville. Des familles pourront ainsi être logées plus facilement. Il devrait y avoir pour cette première année 25 enfants à scolariser à Buzançais.
Les demandeurs d'asile seront accompagnés dans toute leur démarche administrative par les quatre employés d'ADOMA qui travailleront à Buzançais. L’État prend en charge les frais. Les demandeurs d'asile recevront en fonction de leur composition familiale une petite allocation pour se nourrir et s'habiller. Reste maintenant à eux de suivre assidument les cours de français qui leur seront proposés en attendant que leur dossier soit instruit. Si la demande d'asile leur est accordée,  les demandeurs d'asile obtiennent soit une carte de résident de 10 ans, soit une carte subsidiaire d'un an , qui sont toutes deux renouvelables.

A Châteauroux , il existe déjà un CADA qui peut accueillir désormais jusqu'à 138 personnes.

Partager sur :