Faits divers – Justice

Le caillasseur condamné à de la prison ferme

Par Florence Gotschaux et Maxime Fayolle, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 30 juillet 2014 à 8:34

Le palais de justice de Valence
Le palais de justice de Valence © Radio France - - Florence Gotschaux

Ce jeune homme, interpellé mardi 22 juillet, avait participé au caillassage d'une voiture de police, quartier du Polygone, à Valence.

Trois mois d'emprisonnement et 1300 euros d'amende, c'est la peine prononcée ce mardi, à l'encontre du jeune caillasseur du Polygone. Les faits remontent au mardi 22 juillet. Pour la deuxième nuit d'affilée, une voiture de police était caillassée par un groupe dans ce quartier de Valence. Un jeune majeur avait été arrêté. Ce jeune de 18 ans comparaissait ce mardi devant le tribunal correctionnel de Valence.

Des excuses mais pas de regrets

A la barre, il présente ses excuses pour son geste mais il tient à corriger les faits qui lui sont reprochés : "je n'ai jeté qu'une seule pierre et elle n'a pas atteint la voiture de police". " Une ou deux pierres, Monsieur, c'est pareil. Vous devez réflechir aux conséquences de vos actes" , lui répond le procureur qui réclame dix mois de prison. L'avocate de l'adolescent s'indigne : "Devant vous, vous avez un gamin de 18 ans. Il ne doit pas écoper seul pour tous les actes qui se sont déroulés au Polygone la semaine dernière" .

Mais pourquoi a-t-il fait ça ?

Le jeune homme raconte : il n'habite pas le quartier. Il vit à Portes-lès-Valence avec sa mère. Il était simplement en vacances chez son père et il aurait voulu se venger des nombreux contrôles de police qu'il a subis la semaine dernière : cinq en quelques jours. Une colère qui selon lui, justifiait son geste.