Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le camion perd son chargement sur l'A36 : une enquête ouverte pour homicide involontaire

vendredi 29 juin 2018 à 19:18 Par Wassila Guittoune, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

Un homme d'une quarantaine d'années originaire du Territoire de Belfort a été placé en garde à vue ce vendredi, après l'accident mortel sur l'autoroute A36 à Etupes. Il est le conducteur de la camionnette d'où s'est échappée une plaque de tôle qui a traversé le pare-brise d'une voiture.

L'accident mortel a provoqué la fermeture provisoire de la circulation sur l'A36
L'accident mortel a provoqué la fermeture provisoire de la circulation sur l'A36 © Radio France - Isabelle Rolland

Étupes, France

Environ une heure après l'accident terrible sur l'autoroute A36, à Etupes, ce vendredi, un homme d'une quarantaine d'années, originaire du Territoire de Belfort s'est rendu auprès de la gendarmerie. Il a été placé en garde à vue : ce serait lui le conducteur de la camionnette qui a perdu son chargement et provoqué la mort d'un père de famille de 35 ans.  Une enquête est ouverte pour homicide involontaire.

Le conducteur de la camionnette n'aurait rien vu de l'accident 

En effet, une plaque de tôle était placé sur la galerie, sur le toit de son véhicule : cette même plaque se serait donc envolée et aurait traversé le pare-brise d'une voiture. Le conducteur a expliqué devant les gendarmes qu'il ne s'était aperçu de rien, et a donc continué sa route après l'accident. Il aurait fait le lien entre sa plaque de tôle et le drame qu'une fois sorti de son véhicule

Erreur humaine ou défaillance technique ?

Cet homme âgé d'une quarantaine d'années a été relâché quelques heures après avoir été placé en garde à vue. Les gendarmes tentent maintenant de comprendre comment  le conducteur a préparé son camion le matin de ce terrible drame : comment le chauffeur de la camionnette a t'il attaché cette plaque de tôle à la galerie, au toit de sa camionnette ? A-t-il bien serré les sangles ? Est-il parti le matin en sachant que les sangles étaient défectueuses ? Le matériel était-il conforme ? En bref est ce une erreur humaine, ou est ce une défaillance technique ? Des expertises techniques vont être menées dans les prochains jours.

La famille de la victime originaire de Valentigney

Une famille de Valentigney vit un cauchemar depuis vendredi : le père, un homme âgé de 35 ans est mort dans cet accident sur l’autoroute A36 à Etupes. Une plaque de tôle qui se trouvait sur le toit de la camionnette s'est envolée pour aller s'encastrer dans le pare-brise d'une voiture. Le conducteur du véhicule, le père de famille, en est mort. Les secours ont tenté de le sauver, mais sans succès. La passagère du véhicule, sa femme, âgée de 31 ans a été légèrement blessée. Leurs deux enfants, un bébé de deux semaines et un garçon de 3 ans sont également légèrement blessés. Tous ont été transportés à l’hôpital de Trevenans.