Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vosges : le centre culturel turc de Neufchâteau fermé après un rassemblement illégal

Un rassemblement illégal et le non-respect des règles sanitaires dans un contexte épidémique, entraîne la fermeture conservatoire du centre culturel turc de Neufchâteau. 19 jeunes filles mineures ont participé la semaine dernière a un séjour non autorisé. Le préfet des Vosges a saisi la justice.

Hôtel de police
Hôtel de police © Radio France - Hervé Toutain

Les faits remontent au début des vacances scolaires dans la zone B.  19 jeunes filles mineures participent à un séjour non déclaré par le centre culturel turc. "Un accueil collectif non autorisé organisé par une structure qui n'est pas habilitée pour ce faire" précise le préfet des Vosges Yves Seguy. Le tout dans le non respect des régles sanitaires en vigueur pour combattre l'épidémie de coronavirus.

Des activités suivies depuis quelques semaines par les autorités

Les activités du centre étaient suivies depuis quelques semaines par la gendarmerie et les services de la préfecture. Les éléments observés et consignés lors de différents contrôles ont entraîné l'action des services de l'Etat et la fermeture conservatoire du centre vendredi dernier.

Depuis, le préfet des Vosges a saisi le procureur de la République d'Epinal. Une enquête est en cours. "_Les constats établis laissent à penser qu'un enseignement religieux pourrait avoir été dispensé lors de ce séjou_r" ajoute Yves Séguy.  Le maire de Neufchâteau Simon Leclerc salue la rapidité de l'action des forces de l'ordre et de la préfecture. "Il s'agissait de protéger des mineurs" souligne l'élu vosgien qui souhaite une collaboration étroite et à long terme avec les services de l'Etat. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess