Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le centre balnéo d'une maison de retraite d'Avanne-Aveney évacué à cause d'un mauvais mélange de produits

-
Par , France Bleu Besançon

Le bâtiment de balnéothérapie d'une maison de retraite d'Avanne-Aveney (Doubs) a été évacué ce jeudi après-midi. Deux personnes sont blessées après avoir respiré la vapeur d'un mélange de deux produits.

Les pompiers spécialisés en risques chimiques sont intervenus (illustration).
Les pompiers spécialisés en risques chimiques sont intervenus (illustration). - SDIS 25

Avanne, Avanne-Aveney, France

Un mélange de deux produits chimiques a entraîné l'évacuation du centre de balnéothérapie d'une maison de retraite d'Avanne-Aveney, ce jeudi vers 15h30, à cause de la vapeur dégagée. Une erreur humaine serait à l'origine de cet incident : un employé de centre de soins et long séjour aurait mélangé de l'eau de javel avec de l'acide chlorhydrique, ce qui a provoqué un chlore gazeux, dangereux pour la santé. L'odeur s'est alors répandue dans les bureaux et les abords.

Deux personnes blessées

Les personnes présentes à ce moment-là ont ressenti des maux de tête, picotements dans le nez, et maux de gorge. Sur les 17 personnes impliquées, deux sont légèrement blessées. Aucune n'a été transportée à l'hôpital. La majorité de ces personnes impliquées sont des employés de l'établissement.

L'équipe des pompiers du Doubs spécialisée dans les risques chimiques a été mobilisée, pour identifier les deux produits en cause et stopper la réaction chimique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu