Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le centre de loisirs d'Ecos dans l'Eure ravagé par un incendie

samedi 3 novembre 2018 à 10:45 Par Anne Bertrand, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Un feu s'est déclaré ce vendredi soir à au centre de loisirs "Les Crayons de Couleurs" d'Ecos (Vexin sur Epte). L'incendie n'a pas fait de victimes mais le bâtiment, inauguré en 2014, est totalement détruit. L'accueil périscolaire des enfants se fera à partir de lundi dans l'école maternelle.

Le centre de loisirs "Les Crayons de Couleurs" à Ecos (Eure) a été ravagé par le feu.
Le centre de loisirs "Les Crayons de Couleurs" à Ecos (Eure) a été ravagé par le feu. - Michel Jouyet

Écos, France

Il ne reste rien du centre de loisirs "Les Crayons de Couleurs" à Ecos (Vexin sur Epte). Le feu a pris peu après 19h30, vraisemblablement dans la salle de détente réservée au personnel. L'hypothèse d'un court circuit est évoquée mais il faut rester encore prudent: les gendarmes commencent seulement leurs investigations. Ce sont les femmes de ménage, qui ont donné l'alerte. Elles ont vu de la fumée et senti une forte odeur de brûlé. Il n'y avait fort heureusement en cette période de vacances plus un seul enfant dans le bâtiment. 

1,4 million d'euros partis en fumée

Le centre de loisirs était très récent, il datait de 2014. Pour Michel Jouyet, le maire d'Ecos, c'est l'incompréhension: "On est sous le choc. 1,4 million d'euros sont partis en fumée". L'élu se console en se disant que la structure bois a bien résisté puisque le feu n'a véritablement démarré que deux heures après l'alerte. Et même dans un moment dramatique comme celui ci, il conserve un brin d'humour: "On a quand même sauvé le lapin! Il a été récupéré par les pompiers"

L'accueil périscolaire se fera lundi matin à l'école maternelle d'Ecos. Et les enfants qui vont au centre de loisirs le mercredi seront dorénavant accueillis dans la structure de Gasny. Seine Normandie Agglomération prendra en charge le déplacement.