Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le centre LGBT d'Avignon victime de deux actes de vandalisme en une semaine

mercredi 1 août 2018 à 16:39 - Mis à jour le mercredi 1 août 2018 à 16:45 Par Marie-Audrey Lavaud, France Bleu Vaucluse

Le centre LGBT d'Avignon en intra-muros a été victime en l'espace de huit jours de deux actes de vandalisme. C'est la première fois que ce centre d'information et de soutien aux personnes homosexuelles ou victimes de discrimination subit de tels agissements.

La fresque murale du centre LGBT d'Avignon vandalisée
La fresque murale du centre LGBT d'Avignon vandalisée - Centre LGBT Avignon

Les bénévoles ont découvert mercredi 25 juillet des tags sur la fresque murale à l'extérieur du centre LGBT d'Avignon rue râteau. On pouvait lire, entre autres, sur ces inscriptions injurieuses " sodomie , maladie". Puis ce mardi 31 juillet, c'est toute la fresque qui est retrouvée vandalisée, arrachée du mur. L'artiste avignonnais Jean Ginoux y avait dessiné des portraits de militants. Il a été très marqué par cette violence. Un acte violent et gratuit qu'Aude Tsitoglou , l'une des portes paroles du centre LGBT qualifie même d'humiliation. Pour elle, c'est comme si l'on avait "craché au visage des membres et sympathisants".

"La Langouste à Bretelles" l'association qui gère le centre ne compte malgré tout pas porter plainte car cela n'était jamais encore arrivé. Elle  espère que ces actes resteront isolés et exceptionnels. Ce qui n'enlève rien à l'inquiétude de la vice présidente de SOS Homophobie en PACA , Véronique Godet estime que le contexte actuel reste très hostile à la communauté homosexuelle.  Les actes homophobes sont en net augmentation depuis le début de l'année dans la Région. 

Hasard du calendrier Marlène Schiappa , la secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes a condamné ces actes publiquement dès ce mercredi matin lors de la cérémonie d’ouverture des Gay Games à Paris. « Ces centres sont des endroits essentiels où trouver informations et soutien. Que les auteurs de ces actes soient condamnés fermement. »  En PACA il n'existe pour l'instant que deux centres de ce type l'un à Nice et l’autre donc à Avignon . 300 personnes y adhèrent dans le Vaucluse.