Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chauffeur impliqué dans l'accident de Nurlu, près de Péronne, mis en examen pour homicide involontaire

-
Par France Bleu Picardie

Un chauffeur routier de 42 ans impliqué dans un accident de voiture, il y a deux jours, est entendu par un juge d'instruction ce lundi. Il a été mis en examen notamment pour homicide involontaire aggravé. Un jeune homme de 22 ans a été tué dans l'accident

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Péronne.
Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Péronne. © Radio France

Le chauffeur routier impliqué dans l'accident de Nurlu à Péronne samedi en fin d'après midi devrait être mis en détention provisoire,  selon le parquet d'Amiens. Il est actuellement entendu par un juge d'instruction.

Le chauffeur routier a pris la fuite

Dans l'accident, un jeune homme de 22 ans a été tué. Le procureur de la République d'Amiens, Alexandre de Bosschere, a donc demandé la mise en examen du chauffeur pour homicide involontaire aggravé. L'homme de 42 conduisait en effet sous l'emprise de l'alcool, il a été contrôlé avec un taux d'alcool d'1,6 gramme, soit trois fois plus que la limite autorisée. Enfin, il a pris la fuite après l'accident.

Autres motifs retenus contre lui dans sa mise en examen : non assistance à personne en danger sans porter secours. Le chauffeur routier aurait bien eu conscience qu'il venait de heurter quelque chose, il aurait tenté de faire marche arrière avant de se raviser et de prendre la fuite.

Sa fille de 11 ans découverte seule, en pleurs, sur le bord de la route

Dernier motif invoqué, le délaissement de mineurs. Le chauffeur routier impliqué dans l'accident n'était pas seul à bord de sa clio. Sa fille de 11 ans était à ses côtés. Dans des circonstances qui restent encore à préciser, elle aurait réussi à sortir de la voiture et aurait été découverte en pleurs, seule sur le bord de la route. L'homme de 42 ans a été arrêté par les gendarmes, plus de quatre heures après l'accident.

Le corps du jeune homme tué samedi après-midi sera autopsié ce mardi. Le conducteur du véhicule où il se trouvait a lui été légèrement blessé. Sa ceinture de sécurité était attachée, contrairement à celle du passager de 22 ans, qui a été tué sur le coup.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess