Faits divers – Justice

Le chef présumé d'ETA Mikel Irastorza arrêté au Pays Basque

Par Jacques Pons et Paul Nicolaï, France Bleu Béarn, France Bleu Pays Basque et France Bleu samedi 5 novembre 2016 à 18:07

La maison où était hébergé Mikel Irastorza à Ascain
La maison où était hébergé Mikel Irastorza à Ascain © Radio France - Paul Nicolaï

Le chef présumé de l'organisation armée basque ETA, Mikel Irastorza, a été interpellé à Ascain ce samedi matin. Une opération menée à deux pas de la frontière par la police française en collaboration avec la guardia civil espagnole.

Mikel Irastorza se dissimulait dans une villa d'Ascain. Une belle maison du lotissement Muncho au bout du chemin Lur Eder. Ce sont des policiers français de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) qui ont mené l’opération à 06 heures du matin en collaboration avec des hommes de la Garde civile espagnole.

La maison où l'arrestation a été menée - Radio France
La maison où l'arrestation a été menée © Radio France - Paul Nicolaï

Mikel Irastorza, âgé de 41 ans, est originaire de Saint Sebastien (capitale du Guipuzkoa). Selon le ministère espagnol de l’intérieur il dirigeait l'organisation armée depuis juillet 2015. Pour Madrid il s'agit du plus haut dirigeant actuel d'ETA. Un homme en fuite depuis 2008 selon Madrid. Les autorités espagnoles assurent que Mikel Irastorza se trouvait à la tête de "l'appareil politique" d'ETA après la détention de David Pla et Iratxe Sorzábal, le 22 septembre 2015, en France.

Le chef présumé d'ETA hébergé par un couple d'Ascain

Mikel Irastorza avait trouvé refuge chez un couple d'Ascain. On ne sait pas depuis combien de temps la famille Arin-Elizagoien l'accueillait. Xabi Arin Baztarica, 59 ans, est un ancien réfugié basque espagnol. Sa femme est âgée de 56 ans. Tous les trois se trouvent désormais au commissariat de Bayonne.

Ce samedi matin, Ugaitz, le fils du couple Arin, ne semblait pas étonné au micro de Paul Nicolaï.

Le témoignage du fils du couple chez qui vivait Mikel Irastorza

Gros moyens pour cette operation - Radio France
Gros moyens pour cette operation © Radio France - Paul Nicolaï

La réaction d'un voisin du couple Arin quand les policiers ont débarqué au petit matin :

Témoignage d'un voisin du couple qui hebergeait Mikel Irastorza

Coup dur contre ETA

Selon le ministère espagnol de l'interieur cette operation est "un coup dur porté aux structures de l'ETA". Tant que le groupe terroriste ne rend pas définitivement les armes et ne procède pas à sa dissolution, le gouvernement espagnol continuera à lutter contre le fléau du terrorisme", a déclaré ce samedi le tout nouveau ministre de l'Intérieur nommé jeudi, Juan Ignacio Zoido.

Manifestation des indépendantistes samedi soir

200 à 300 personnes réunies samedi soir place d'Ascain - Radio France
200 à 300 personnes réunies samedi soir place d'Ascain © Radio France - Paul Nicolaï

Pour le parti indépendantiste EH Bai (Euskal Herria Baï, autrement dit, oui au Pays Basque) "ces arrestations n'ont pas lieu d'être quand une majorité de la société civile demande une résolution du conflit au Pays Basque". EH Bai appelle à "entamer au plus vite les discussions pour parvenir à tourner la page du conflit armé". Un rassemblement de protestation programmé samedi soir a rassemblé de 200 à 250 personnes sur la place d'Ascain.

Le village d'Ascain à deux pas de la frontière espagnole - Radio France
Le village d'Ascain à deux pas de la frontière espagnole © Radio France - Oanna Favenec