Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

PHOTOS - Porto, le cheval tombé dans une galerie minière de Gardanne, est probablement mort

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Porto est probablement mort. Son propriétaire Gérard Gauthier n'a plus d'espoir ce mardi. Dimanche lors d'une promenade, la terre s'est effondrée sous leurs pieds et l'animal est tombé à cinq mètres de profondeur dans une ancienne galerie minière. Les secours n'ont pas réussi à l'en sortir.

Le cheval de Gérard Gauthier, prénommé Porto, est tombé dans cette ancienne galerie minière dimanche.
Le cheval de Gérard Gauthier, prénommé Porto, est tombé dans cette ancienne galerie minière dimanche. © Radio France - Valentine Letesse

Gardanne, France

Après 48 heures de recherches et de secours déployés, Gérard Gauthier n'y croit plus. Dimanche, le cavalier se promène dans un pré du centre équestre du Grand Puech à Gardanne sur le dos de son cheval prénommé Porto, quand la terre s'effondre sous leurs pieds. Le propriétaire de l'animal et du terrain est indemne, mais le cheval a lui glissé cinq mètres plus bas, dans une ancienne galerie minière. 

Coincé à cinq mètres de profondeur

Désolé de le laisser mourir cinq mètres sous terre, le propriétaire de Porto a tout tenté pour le sauver. D'abord les pompiers : "Un pompier est descendu jusqu'à une certaine limite, après il a dit "j'arrête". C'était trop dangereux", explique Gérard Gauthier. 

Les gérants du centre équestre ont aussi apporté leur aide en creusant le trou pour libérer l'animal. Gérard Gauthier a même fait appel à des spéléologues, qui"sont descendus et ô miracle, ils ont retrouvé le cheval au début de la galerie", en pleine santé.

"On a essayé de le tirer, on a été obligé de l'endormir pour le coucher et lui permettre de passer une zone plus basse. Malheureusement il s'est coincé. On a été obligé de le détacher et il est reparti dans les éboulis. Donc on a abandonné." - Gérard Gauthier, le propriétaire de Porto

ÉCOUTEZ - Le reportage de Valentine Letesse

S'il n'est pas mort, "ça ne devrait pas tarder, le pauvre", souffle son propriétaire qui aurait préféré qu'on euthanasie l'animal.  Dans un dernier espoir, avant le passage d'un expert pour évaluer la dangerosité du site, le cavalier est retourné ce mardi matin au bord du trou. Mais Porto n'est jamais revenu.

Le trou est profond de cinq mètres d'après un expert, la galerie au fond fait elle deux mètres de hauteur. - Radio France
Le trou est profond de cinq mètres d'après un expert, la galerie au fond fait elle deux mètres de hauteur. © Radio France - Valentine Letesse
Les services de l'État se sont déplacés sur le site mardi matin pour évaluer les risques. - Radio France
Les services de l'État se sont déplacés sur le site mardi matin pour évaluer les risques. © Radio France - Valentine Letesse
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu