Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le choc à Saint-Christol-d'Albion après la mort de cinq légionnaires dans une avalanche en Savoie

-
Par , , France Bleu Vaucluse, France Bleu
Saint-Christol, France

Le village de Saint-Christol-d'Albion (Vaucluse) a perdu cinq légionnaires dans une avalanche lundi après-midi sur les hauteurs de la station de Valfréjus (Savoie), alors qu'ils effectuaient un entraînement. "C'est tragique", réagit le maire.

Le 2ème REG à St Christol
Le 2ème REG à St Christol © Maxppp

Henri Bonnefoy, le maire de Saint-Christol, sur le plateau d'Albion (Vaucluse), déplore la perte de cinq militaires du deuxième régiment étranger de génie dans une avalanche en Savoie.

Ces cinq jeunes légionnaires participaient lundi en début d'après-midi à un exercice d'aguerrissement en montagne à Valfréjus (Savoie), lorsqu'ils ont été surpris par une avalanche au-delà de 2.000 mètres d'altitude.

"C'est tragique pour le village, pour le deuxième régiment, pour leurs collègues. C'est dramatique, d'autant que je suppose que pour  la majorité ce sont des jeunes." (Henri Bonnefoy, maire de Saint-Christol-d'Albion)

Henri Bonnefoy, le maire de St Christol

Le groupe comportait une cinquantaine de militaires. Parmi eux, treize skieurs ont été emportés par la coulée de neige. Outre les cinq morts, huit autres hommes ont été blessés. Ils ont été transportés vers les hôpitaux de Grenoble et Saint-Jean-de-Maurienne.

Les légionnaires, originaires d'Europe de l'Est et du Népal, étaient ensevelis sous trois à quatre mètres de neige et ont été retrouvés grâce aux balises DVA (détecteurs de victimes d'avalanche) dont ils étaient équipés.

François Hollande a exprimé "la solidarité de la Nation" après la mort des cinq militaires. De son côté, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian était attendu ce mardi après-midi à Valfréjus.

À voir aussi

Choix de la station

À venir dansDanssecondess