Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le cinéma Pathé de Valence évacué

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Suite au déclenchement intempestif de l'alarme d'urgence dans une des salles, 150 personnes ont été évacuées du cinéma Pathé de Valence ce lundi après-midi. Ce n'est pas la première fois qu'un tel acte de malveillance se produit dans ce cinéma.

150 personnes ont été évacuées du cinéma en début d'après-midi
150 personnes ont été évacuées du cinéma en début d'après-midi © Radio France - Maxime Bacquié

Valence, France

C'est un acte de malveillance qui a forcé le personnel du cinéma Pathé de Valence à évacuer ce lundi les 150 personnes qui étaient en train d'assister à une séance. L'alarme d'urgence a été déclenchée de manière intempestive en tout début d'après-midi. Une personne a en réalité appuyé sur l'un des petits boîtiers présents dans une des salles.

Toutes les séances annulées

Dans ces cas-là, le signal est d'abord envoyé à l'accueil du cinéma. Le personnel a alors moins d'une minute pour se rendre sur place, constater la situation et décider d'évacuer ou non la salle. Sauf qu'en ce lundi de Pâques, le personnel était moins nombreux que d'habitude et l'alarme a donc finit par se déclencher.

Les projecteurs sont alors coupés automatiquement et les séances qui étaient en cours ont donc été annulées. Les personnes évacuées ont donc eu le choix entre se faire rembourser leur place ou assister à la séance suivante. Le cinéma leur offre également une place gratuite pour la gêne occasionnée.

L'alarme déclenchée six fois en moins d'une semaine

C'est d'ailleurs ce qui avait poussé un petit groupe de mineurs à reproduire ce type d'acte de malveillance il y a quelques années. L'alarme d'urgence avait été déclenchée six fois en moins d'une semaine. En croisant les images de vidéosurveillance du hall du cinéma, les enquêteurs avaient repéré un groupe de mineurs qui se trouvaient à chaque fois dans la salle où l'alarme était activée.

Il n'y a en effet aucune caméra dans les salles de cinéma car ce serait une atteinte aux libertés. Le malfaiteur de ce lundi a donc peu de chance d'être retrouvé. Le directeur du cinéma Pathé de Valence a décidé de porter plainte.