Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le club de foot de Bénévent-Marsac fracturé pour 3 packs de bière

-
Par , France Bleu Creuse

Des canettes de bière et une poubelle, c'est le piteux butin de malfaiteurs qui ont brisé la porte du club de foot de Bénévent-Marsac. Les dégâts en revanche se montent à mille euros.

Plusieurs clubs sportifs ont été visités ces dernières semaines (Photo d'illustration)
Plusieurs clubs sportifs ont été visités ces dernières semaines (Photo d'illustration) © Radio France - Audrey Tison

Bénévent-l'Abbaye, France

Décidément, les locaux des clubs de sports creusois sont la cible facile de malfaiteurs sans envergure.

Après les bâtiments des rugbymen du RCG-C, des footballeurs  l'Entente Guérétoise et ceux de Saint-Fiel ces dernières semaines, c'est au tour du club de foot de Bénévent-Marsac d'être visité. La porte a été fracturée à l'aide d'un pied-de-biche dans la nuit de lundi à mardi.

Le club de foot ne conserve aucune valeur dans ses locaux. Les voleurs sont donc repartis avec un butin pour le moins pathétique : 3 packs de bière pris dans le frigo.. et une poubelle pour transporter le tout.

Mille euros de dégâts

"On avait pas été cambriolés depuis au moins 8 ans, note Guy Robert, le président du club. Notre terrain et nos locaux sont situés en plein dans le bourg de Bénévent-l'Abbaye. Il ne faut pas être très malin pour faire ce genre de choses. On a retrouvé des canettes vides pas très loin. On peut supposer qu'il s'agit de personnes désœuvrées, pas des bandits de grand-chemin !"

"La porte a été refermée et condamnée avec des traverses en bois par les employés municipaux, poursuit-il, mais il faudra la changer car elle est totalement fracassée. La facture se monte à mille euros. C'est à  la charge de de la commune."

Une enquête est bien sûr ouverte. Les cambrioleurs du RCG-C, de l'Entente Guérétoise et de Saint-Fiel avaient été retrouvés par la police et la gendarmerie. 

Le 12 décembre dernier, deux jeunes hommes ont été condamnés à 4 mois et 8 mois de prison ferme. Leurs deux complices ont écopé de 8 mois de prison avec sursis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu