Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le club de football de Llançà (Costa Brava) s'excuse après une vidéo qui fait scandale

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

La vidéo a fait scandale en Catalogne. On y voit les joueurs de club de football de Llançà célébrer leur montée en division supérieure avec une strip-teaseuse dans les vestiaires, le week-end dernier. Le club a du s'excuser sur les réseaux sociaux.

Capture écran Youtube
Capture écran Youtube -

Le club de football de Llançà sur le Costa Brava vient de remporter une belle victoire ce week-end. Un score de 5 à 0 contre l'équipe voisine de  l'Atlètic Bisbalenc qui permet à Llançà d'accéder à la division supérieure (deuxième division en Catalogne). Mais la fête a été gâchée par une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux et qui fait scandale en Catalogne et dans le reste de l'Espagne.

Comme le raconte le Diari de Girona dans son édition en ligne, on voit, sur cette vidéo, les joueurs de l'Esportiu Llançà en train de célébrer leur montée, dans les vestiaires, en présence d'une stripteaseuse  qui se déshabille devant le staff et l'équipe entière.

Le club a présenté ses excuses, mais le mal est fait

La vidéo a choqué, notamment des associations féministes. L'Institut Català de les Dones (institut catalan des femmes, dépendant de la Généralité de Catalogne) a réclamé des explications et s'est étonné de voir des joueurs utiliser le corps d'une femme pour célébrer une victoire sportive. Le club a  été contraint de réagir en publiant un message sur sa page Facebook. La direction du conseil d'administration présente ses excuses. L'un des responsables du staff reconnait être seul à l'origine de cette initiative  qui ternit l'image de l'ensemble du club.

Les excuses du club sur sa page facebook :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu