Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une Marnaise lance une pétition sur les dangers des boules magiques, responsables de la mort de sa fille

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Célia est décédée en août dernier après avoir avalé de travers un chewing-gum appelé boule magique. Sa mère a lancé une pétition en ligne pour alerter les parents sur les dangers de ce chewing-gum. Près de 30.000 signatures sont déjà enregistrées ce mardi soir.

Célia, 12 ans, est décédée en s'étouffant en août dernier avec une boule magique. Sa mère, Angélique, se bat pour sensibiliser les parents aux dangers de ce bonbon.
Célia, 12 ans, est décédée en s'étouffant en août dernier avec une boule magique. Sa mère, Angélique, se bat pour sensibiliser les parents aux dangers de ce bonbon.

Angélique Cortot se bat en mémoire de sa fille Célia. Cette dernière, âgée de 12 ans, est décédée en août dernier en s'étouffant avec une boule magique, une sorte de chewing-gum. Malgré l'intervention immédiate de ses parents, la jeune fille n'a pas pu être sauvée. Pour que sa fille ne soit pas morte en vain, la maman a lancé "Célia mon combat".

La mère de cette collégienne de Vitry le François a publié une pétition en ligne. En une semaine, cette dernière approche les 30 000 signatures, la mère espère que cela permettra d'alerter les familles. "Quand ma fille a mis la boule magique dans sa bouche, elle n'a pas eu le temps de la mettre sur le côté, la boule a glissé directement sur la langue et s'est mise au plus profond de sa gorge", explique Angélique.

La mère veut une modification du bonbon

Malgré les gestes de premier secours prodigué immédiatement, il a été impossible de sauver l'enfant. "Le pédiatre m'a dit que l'on ne pouvait rien faire vu la grosseur et le sucre que contenait le bonbon", s'exclame-t-elle. "Mélangé à la salive, le bonbon s'est coincé et il était impossible de le décoller", continue-t-elle. Avec le père de Célia, ils ont assisté impuissants à la mort de leur enfant.

La boule magique c'est une boule de 2,2 cm, je veux une diminution du diamètre, la trachée d'un enfant fait 1,8 cm - Angélique, la maman 

Angélique souhaite que des modifications soient apportées à ce bonbon. "La boule magique c'est une boule de 2,2 cm, je veux une diminution du diamètre, la trachée d'un enfant fait 1,8 cm", demande la maman.

Elle souhaite qu'un âge limite figure sur le paquet et que les familles soient attentives lorsqu'un enfant consomme cette sucrerie. "Il n'y a aucune chance qu'un enfant s'en sorte si le bonbon se coince", s'émeut la mère. 

127 enfants meurent chaque année en France à cause de cette boule - Angélique, la maman 

L'objectif de sa pétition est donc de faire bouger les choses. Depuis le mois d'août, elle n'a pas eu de contact avec l'entreprise qui fabrique le bonbon. "127 enfants meurent chaque année en France à cause de cette boule", dénonce la maman. Le cas de Célia ne serait donc pas isolé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess