Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pau : de plus en plus de commerces en centre-ville

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Entre les ouvertures et les fermetures de boutiques, la mairie de Pau se félicite d'un gain de 35 commerces dans le centre-ville. Du jamais vu depuis près de dix ans.

La rue des Cordeliers se dynamise
La rue des Cordeliers se dynamise © Radio France - Maud Calvès

"Les mesures pour relancer les commerces du centre-ville commencent à porter leurs fruits" se réjouit la mairie de Pau. Selon la Chambre de commerce et d'industrie Pau Béarn, la ville bénéficie d'un supplément de 35 nouveaux commerces dans le centre ville l'année dernière, du jamais vu depuis près de dix ans. Depuis l'ouverture des Halles en septembre 2018, la fréquentation dans les artères principales a augmenté. L'année dernière, il y a eu plus de 4 millions de passants rue Serviez, soit une augmentation de 20 à 30%. "Les commerçants sont contents" se réjouit Geneviève Pédeutour, adjointe au commerce à la ville. Ce chiffre de 35 créations net est contesté par le collectif des commerçants et des habitants de Pau, ils le juge erroné puisqu'il inclurait, selon eux, des sociétés qui n'accueillent pas de public.

Dans les centres commerciaux les plus prisés de la périphérie paloise, la meilleure fréquentation monte à un peu plus de 3 millions de chalands. Le taux de vacance des boutiques serait désormais de 12% dans le centre-ville.  La faute à des loyers indécents demandés aux nouveaux commerçants pour s'installer selon la mairie. 

Si on était dans une ville qui avait du succès, on aurait peut-être pas pu s'installer car on aurait pas eu les moyens. Quand on s'est installé on était finalement content de se dire qu'il y avait des devantures fermées car quand on est dans le creux d'une vague on ne peut que remonter"  
— Thomas Echard, nouveau commerçant de la rue Serviez

Trois nouveaux parkings relais vont ouvrir pour encourager la fréquentation du centre-ville. Pour le prix d'un billet de bus, les conducteurs pourront se garer toute la journée et prendre le bus pour aller en centre-ville. Ils seront situés près du stade du Hameau (140 places), près de l'Université (200 places) et vers l'Hôpital. 

Le contexte national

En France, de nombreux commerçants du centre-ville souffrent à cause, en partie, du e-commerce, des soldes et du budget en baisse des ménages. Le prêt-à-porter, très présent dans les centres-villes a vu son activité baisser de 14% en 10 ans. Le nombre de commerces laissés vides est donc en augmentation (plus de 11% en 2016 contre 7% en 2012), bien que ce constat soit aussi valable dans les grandes surfaces qui ont elles aussi, perdu 8% d'occupation en 4 ans. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess