Faits divers – Justice

Drôme : il se jette dans le Rhône pour échapper aux gendarmes

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu mercredi 14 décembre 2016 à 22:02

Les gendarmes de la Drôme, aidés par la police de Valence ont fini par arrêter le fuyard
Les gendarmes de la Drôme, aidés par la police de Valence ont fini par arrêter le fuyard © Radio France -

Une course-poursuite a nécessité l'intervention d'une vingtaine de gendarmes et policiers, en fin d'après-midi, ce mercredi. Le conducteur d'un fourgon signalé volé a refusé de se soumettre à un contrôle à Livron. Il a finalement été arrêté dans l'eau à Portes-lès-Valence !

La "course-poursuite" débute vers 18h. C'est le système LAPI, (lecture automatisée de plaques d'immatriculation) qui se met à sonner à bord d'une voiture de gendarmes, en patrouille à Livron, dans la Drôme. Le fourgon qu'ils viennent de croiser est déclaré volé. Les militaires tentent donc d'intercepter le véhicule, mais le conducteur refuse le contrôle et prend la fuite.

Une vingtaine de militaires et policiers mobilisés

Les gendarmes appellent du renfort et au total ce sont sept équipages de Loriol, du PSIG de Crest, de celui de Valence, qui sont mobilisés. La BAC et deux motards de la police valentinoise participent aussi à l'opération. Car dans sa fuite, le conducteur arrive à Portes-lès-Valence. Il finit par abandonner le fourgon près de la station d'épuration de Portes. C'est à pied qu'il poursuit sa course. Mais une équipe cynophile est arrivée sur les lieux. Le chien suit à la trace le fuyard qui se retrouve acculé au bord du Rhône, sur le port de commerce.

Le fuyard se jette à l'eau

Il ne s'avoue pas vaincu et pénètre dans le fleuve pour tenter d'échapper à ses poursuivants. Le maître-chien aussi, et c'est là qu'a lieu l'interpellation. L'homme de 32 ans, sans domicile connu, a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer et mise en danger de la vie d'autrui. Il faudra aussi déterminer son rôle dans le vol du véhicule.