Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le conducteur qui a foncé sur la grande mosquée de Colmar en garde à vue

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

L'homme de 39 ans qui a foncé samedi soir sur la grande mosquée de Colmar a été placé en garde à vue ce lundi après-midi. Il est toujours à l'hôpital, mais il est interrogé par les enquêteurs, a précisé dans un communiqué la procureure de la République de Colmar.

L'entrée de la grande mosquée de Colmar
L'entrée de la grande mosquée de Colmar © Radio France - Guillaume Chhum

Colmar, France

L'homme qui a foncé en voiture sur la grande mosquée de Colmar samedi soir au volant de sa voiture a été placé en garde depuis lundi après-midi. C'est ce que précise la procureure de la République de Colmar dans un communiqué. Cet individu se trouve toujours à l'hôpital où il est entendu. La police judiciaire cherche à déterminer en priorité les raisons de son acte.

Comprendre les raisons de son geste 

Samedi soir, la procureure de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard, avait estimé que cet homme pourrait souffrir "de problèmes psychiatriques". Une enquête pour dégradations volontaires, violences aggravées et tentative de meurtre a été ouverte. Elle a été confiée à la police judiciaire de Strasbourg. 

L'homme de 39 ans, habitant Colmar, avait foncé délibérément sur l'entrée de la grande mosquée samedi soir. Il s'est lui-même blessé ensuite au cou à plusieurs reprises, à l'arme blanche. Heureusement, il n'y a pas eu d'autre blessé. L'individu n'a pas d'antécédent pénal, hormis des infractions routières commises il y a de nombreuses années, a aussi indiqué le parquet.

Colmar, préfecture du Haut-Rhin. - Visactu
Colmar, préfecture du Haut-Rhin. © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu