Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le conducteur soupçonné d'avoir renversé et tué un septuagénaire à Strasbourg interpellé

dimanche 9 décembre 2018 à 12:27 Par Solène de Larquier, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Un jeune homme de 19 ans va être présenté au juge ce dimanche à Strasbourg. Il reconnait avoir percuté mortellement un septuagénaire mercredi soir alors qu'il conduisait dans le parc de la cité Rotterdam. Le conducteur avait alors pris la fuite.

Un jeune homme de 19 ans en garde à vue, il reconnait avoir percuté mortellement un septuagénaire mercredi 5 décembre alors qu'il conduisait dans le parc de la cité Rotterdam à Strasbourg.
Un jeune homme de 19 ans en garde à vue, il reconnait avoir percuté mortellement un septuagénaire mercredi 5 décembre alors qu'il conduisait dans le parc de la cité Rotterdam à Strasbourg. © Radio France - Aude Raso

Strasbourg, France

Un homme de 19 ans a été placé en garde à vue à Strasbourg samedi. Il est soupçonné d'avoir causé la mort d'un septuagénaire mercredi soir en le renversant en voiture dans le parc de la cité Rotterdam.

Lors de sa garde à vue, le jeune homme a reconnu les faits, il confirme qu'il a percuté l'avocat de 73 ans, le blessant mortellement. Le conducteur va donc être présenté à un juge ce dimanche. Il pourra être poursuivi d'homicide volontaire. Sa version diverge pour le moment de celle des témoins. Deux personnes présentes dans le parc au moment des faits affirment qu'il a volontairement foncé sur le septuagénaire qui lui faisait signe de ralentir. La question sera donc de savoir s'il a ralenti ou non face à la victime.

La police avait lancé un appel à témoin

Après les faits, le conducteur avait pris la fuite, la police avait alors lancé un appel à témoin. Le suspect sera déféré au tribunal de grande instance en compagnie de deux autres hommes de son âge, soupçonnées de se trouver dans la voiture également au moment des faits. Les trois personnes ont été entendues par la police.

Le parc sécurisé après l'accident

Les motos et les voitures ne peuvent plus entrer dans le parc de la cité Rotterdam.  Après le drame mercredi soir, les accès ont été condamnés. La mairie a disposé des troncs d'arbres devant les entrées vendredi.