Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le conseil départemental rend hommage au militaire stéphanois mort en Côte-d'Ivoire

lundi 16 juillet 2018 à 19:48 Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le conseil départemental de la Loire a rendu hommage ce lundi à Alexandre Arnaud, le militaire stéphanois décédé la semaine dernière en Côte-d'Ivoire, avec une minute de silence.

Les élus du conseil départemental se sont rassemblés dans la cour d'honneur de la préfecture pour rappeler le parcours de ce jeune militaire, et observer une minute de silence.
Les élus du conseil départemental se sont rassemblés dans la cour d'honneur de la préfecture pour rappeler le parcours de ce jeune militaire, et observer une minute de silence. © Radio France - Noémie Philippot

Saint-Étienne, France

Le rassemblement a été bref, mais les élus et les fonctionnaires du conseil départemental de la Loire tenaient à lui rendre hommage. Ils se sont réunis ce lundi en début d'après-midi, pour exprimer leur solidarité avec les proches d'Alexandre Arnaud, ce militaire stéphanois décédé dans un crash d'hélicoptère en Côte d'Ivoire, mardi dernier, dans le cadre d'un entraînement. 

La solidarité du conseil départemental avec l'un de ses employés

Georges Ziegler, le Président du conseil départemental a d'abord rappelé le parcours du jeune homme de 25 ans, puis tout le monde a gardé le silence pendant une minute dans la cour d'honneur de la préfecture. 

Pour Georges Ziegler, ce moment de solidarité était très important : "Son papa, Patrick, travaille à la médiathèque de Bourg-Argental. Pour nous, c'était l'occasion de montrer l'esprit de corps qu'il y a au niveau du conseil départemental. C'est un des nôtre qui est touché, et que nous soyons élu ou fonctionnaire, bien évidemment, chaque fois que quelqu'un est touché dans sa chair, et bien nous sommes à côté de lui." 

Le président du département a également souligné l'engagement d'Alexandre Arnaud pour servir la France.