Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Conseil du culte musulman de Bretagne inquiet

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Après l'attaque de la mosquée de Bayonne, le Président du Conseil Régional du Culte Musulman de Bretagne s'inquiète de la montée des tensions autour du port du voile et de la libération de la parole en France.

Mohamed Zaidouni, Président du Conseil Régional du Culte Musulman de Bretagne
Mohamed Zaidouni, Président du Conseil Régional du Culte Musulman de Bretagne © Radio France - Éric Bouvet

Rennes, Ille-et-Vilaine, Bretagne, France

Certains menacent le vivre-ensemble

Après l'attaque de la mosquée de Bayonne, que le maire de la ville considère comme un attentat, Mohamed Zaidouni est inquiet. Selon le Président du Conseil Régional du Culte Musulman de Bretagne, un nouveau cap de terreur a été franchi. Selon lui, notre pays vit un climat de tension depuis quelques semaines, où certains responsables politiques "recourent malheureusement à la haine" et menacent "le vivre-ensemble", écrit-il dans un communiqué.

La communauté musulmane inquiète

La communauté musulmane est très inquiète écrit Mohamed Zaidouni, de la montée "significative de l’islamophobie", particulièrement en ces dernières semaines, "où la femme musulmane, qui porte librement son voile, est devenue la cible principale des prédateurs haineux". 

Le Conseil Régional du Culte Musulman de Bretagne, "attaché aux valeurs de la Liberté, Egalité et Fraternité", tire aujourd’hui la sonnette d’alarme sur la gravité du climat. Dans un communiqué, Mohamed Zaidouni dénonce des "campagnes de stigmatisation et la libération de la haine suscités par Zemmour et ses pairs, sur certains plateaux télévisés".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu