Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le convoi d'un prince saoudien braqué dimanche soir à Paris

lundi 18 août 2014 à 8:35 - Mis à jour le lundi 18 août 2014 à 11:20 France Bleu

Des hommes lourdement armés de kalachnikovs ont attaqué dimanche soir un convoi de plusieurs voitures qui transportait des diplomates saoudiens, dont un prince, sur le périphérique parisien. Le commando armé a dérobé un butin de quelque 250.000 euros, mais n'a fait aucun blessé.

Les braqueurs ont utilisé des kalachnikov (photo d'illustration)
Les braqueurs ont utilisé des kalachnikov (photo d'illustration) © Maxppp

L'impressionnante attaque a eu lieu dimanche soir, vers 21h15, près de la Porte de la Chapelle, au nord de Paris. Un convoi de diplomates saoudiens , qui rejoignaient l'aéroport du Bourget, ont été braqués par un commando armé de kalachinokovs. Les huit braqueurs, "manifestement bien informés " selon une source policière, suivaient le convoi sur le périphérique à bord de deux voitures.

Un préjudice estimé à 250.000 euros

Au niveau de la Porte de la Chapelle, les braqueurs ont forcé l'un des véhicules du convoi à s'arrêter au bord de la voie qui permet d'embrancher sur l'autoroute A1. Ils prennent le contrôle de ce monospace Mercedes, avant d'en déposer le chauffeur et les deux passagers saoudiens un peu plus loi n , au bord de la route. Aucun coup de feu n'a été tiré.

A bord du véhicule : de l'argent et des documents . "Mais pour l'instant, nous n'avons aucun détail sur la nature de ces documents. Il peut tout aussi bien s'agir de documents sensibles que de papiers sans importance ", explique une source policière. Selon cette même source, "le préjudice déclaré est de 250.000 euros ". Personne n'a été blessé dans ce braquage. Les voitures utilisées par le commando ont été retrouvées plus tard dans la soirée, calcinées.

La Brigade de répression du banditisme a été chargée de l'enquête. Aucun des auteurs du braquage n'a été interpellé dans l'immédiat. 

Carte de localisation de la Porte de la Chapelle - Aucun(e)
Carte de localisation de la Porte de la Chapelle