Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le corps d'un chasseur apnéiste retrouvé à Sainte-Maxime

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Un chasseur apnéiste a été retrouvé mort à Sainte-Maxime ce vendredi 23 octobre au soir. Les plongeurs des brigades nautiques du Lavandou et d’Antibes de la gendarmerie nationale et la gendarmerie maritime ont récupéré le corps entre six et huit mètres de fond.

Photo illustration
Photo illustration © Maxppp - Patrick Lefevre

Vendredi soir, après le signalement de la disparition d'un chasseur apnéiste auprès de la police de Sainte-Maxime, la vedette SNS 663 de la Société Nationale de Sauvetage en Mer de Saint-Tropez est envoyée sur place. Elle localise le corps de la victime entre six et huit mètres de fond, à proximité de la bouée du chasseur apnéiste. Vers 23h40, les plongeurs des brigades nautiques du Lavandou et d'Antibes de la gendarmerie nationale et la gendarmerie maritime récupèrent le corps. 

La Préfecture Maritime de la Méditerranée appelle à la prudence et rappelle que l'apnée sous-marine, comme toute activité de loisirs nautique, reste une discipline à risques. A chaque sortie, il est vivement conseillé de suivre les conseils suivants : 

  • Ne pas se surestimer et pratiquer son activité à son niveau de compétence et d'entraînement
  • Eviter de plonger seul, prévenir un proche de ses intentions
  • Le cas échéant, vérifier le bon état de fonctionnement de son matériel
  • Disposer d'un moyen de communication en état de marche (batteries chargées) pour prévenir un proche ou le CROSS Med en cas d'urgence (196 par téléphone ou canal VHF 16)
  • Se signaler en surface et prêter une attention particulière à tout danger sous-marin (épaves, filets de pêche, trafic maritime en surface).
Choix de la station

À venir dansDanssecondess