Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le corps d'un des deux kayakistes disparu dans le Chéran en Haute-Savoie a été retrouvé

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

C'est un promeneur qui a donné l'alerte en milieu de matinée. Le corps d'un des deux kayakistes disparus dans la rivière le Chéran a été repêché par les gendarmes à Héry-sur-Alby.

Depuis deux jours, patrouilles pédestres et plongeurs recherchent les kayakistes disparus dans le Chéran
Depuis deux jours, patrouilles pédestres et plongeurs recherchent les kayakistes disparus dans le Chéran © Maxppp - Colette Lanier

Annecy, France

L'appel est arrivé à la gendarmerie d'Annecy en milieu de matinée. Un promeneur venait d'apercevoir un corps dans l'eau du Chéran à hauteur d'Héry-sur-Alby, c'est à dire à proximité de l'endroit où lundi soir avait été récupérée l'embarcation des deux disparus. 

Le corps du kayakiste a été repêché. Il est en cours d'identification. 

Les recherches pour retrouver le second kayakiste sont interrompues à cause du mauvais temps

Une fois sorti le corps de la rivière, les gendarmes plongeurs d'Aix les Bains et Valence qui depuis deux jours sondent le Chéran, n'ont pas eu le temps d'explorer à nouveau ce secteur. 

En milieu d'après-midi, le vent fort et la pluie ont interrompu les recherches pour tenter de retrouver le second kayakiste. Elles reprendront dès que la météo, mais surtout les conditions de sécurité et d'exploration le permettront car la montée des eaux rend compliquée et inefficace les opérations de sondage.