Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le corps d'un Mosellan disparu depuis un mois retrouvé à Clouange

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Grégoire Maczak, un habitant de Rosselange (Moselle), avait disparu à la fin du mois de janvier. Un mois plus tard, son corps a été découvert dans l'Orne, la rivière qui traverse la commune de Clouange.

La police d'Hagondange (Moselle) a procédé aux constatations
La police d'Hagondange (Moselle) a procédé aux constatations © Radio France - Marc Bertrand

Un promeneur a découvert un corps dans la rivière l'Orne, à Clouange, ce mardi 23 février, vers 16h30. Il a rapidement été établi qu'il s'agissait de Grégoire Maczak, 73 ans, porté disparu le 22 janvier dernier.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'homme, habitant Rosselange, était parti de son domicile à pied vers 15h, vers les bords de la rivière, comme à son habitude. Mais il n'était pas réapparu en fin de journée. Sa famille a donc signalé sa disparition. Le septuagénaire avait de sérieux problèmes de santé.

Un hélicoptère et un drone mobilisés pour les recherches

Un dispositif de recherches conséquent avait été mis en place, pendant plusieurs jours, par la police d'Hagondange, appuyée par la Sécurité civile de Moselle, les pompiers, la gendarmerie, mais aussi des particuliers. Un hélicoptère et un drone avaient notamment été utilisés. Les recherches n'avaient alors rien donné.

La police d'Hagondange, restée en contact permanent avec la famille depuis la disparition, lui présente ses sincères condoléances.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess