Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le corps de Jean-Claude Marquès retrouvé à Garos

mercredi 23 décembre 2015 à 17:00 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn

Le corps de Jean-Claude Marquès a été retrouvé à Garos ce mercredi en fin de matinée. Ce père de famille n'avait plus donné signe de vie depuis vendredi dernier. Il aurait mis fin à ses jours.

Jean-Claude Marques avait disparu depuis vendredi
Jean-Claude Marques avait disparu depuis vendredi

Jean-Claude Marquès a été retrouvé mort ce mercredi matin près d'Arzacq, à Garos. Le père de famille n'avait plus donné signe de vie depuis vendredi dernier. Ses proches s'étaient mobilisé pour aider les gendarmes à le retrouver .

Sa camionnette, une Mercedes vitto bleu foncé avec une grosse tasse jaune dessinée sur la carrosserie,  a été aperçue par des promeneurs ce matin dans la campagne. Ils ont tout de suite prévenu les gendarmes, qui ont découvert le corps du père de famille à l'arrière du véhicule.

Selon les premières constatations, il s'agirait d' un suicide par médicaments. Le procureur de la République a ouvert une enquête et ordonné un examen du corps pour confirmer cette hypothèse.

Jean-Claude Marquès avait disparu après avoir déposé ses enfants à l'école vendredi , jour des vacances. Ses proches, qui craignaient un geste de désespoir avait organisé depuis des battues , des fouilles et même un survol en hélicoptère.

La gendarmerie avait lancé un appel à témoin, qu'ils avaient relayé en distribuant des affichettes dans toute l'agglomération paloise.