Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le corps de l'homme porté disparu à Saint-Georges-de-Montaigu retrouvé dans la rivière

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Le corps du père de famille porté disparu depuis le 4 mars à Saint-Georges-de-Montaigu a été retrouvé par les gendarmes vendredi 22 mars, dans la rivière Maine, à 300 mètres de l'emplacement de sa voiture. Il se serait probablement noyé.

(capture d'écran Google Maps)
(capture d'écran Google Maps) -

Vendée, France

Le corps sans vie de l'homme de 45 ans porté disparu depuis le 4 mars à Saint-Georges-de-Montaigu, en Vendée, a été retrouvé par les gendarmes vendredi 22 mars. Il se serait probablement noyé. Des gendarmes ont découvert le corps remonté proche de la surface alors qu'ils effectuaient une patrouille dans la rivière Maine en canoë-kayak

Le corps retrouvé à 300 mètres de la voiture vide du disparu

La gendarmerie avait lancé un appel à témoin trois jours avant, pour la disparition inquiétante de ce père de famille, un commerçant bien connu dans la commune. De gros moyens avaient été déployés pour le retrouver. Sur internet, la publication de l'appel à témoins a été partagée plus de 7.000 fois

La gendarmerie de la Vendée remercie toutes les personnes qui ont spontanément relayé le signalement et qui ont apporté leur concours.

Le corps a été retrouvé à 300 mètres environ de l'emplacement où le disparu avait laissé sa voiture vide. Les gendarmes avaient plusieurs fois surveillé la rivière à l'aide de moyens de recherche de surface et de profondeur du cours d'eau. Le corps a été découvert alors qu'il était remonté à la surface, probablement du fait des conditions météo