Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : le corps de Laura Fay retrouvé à Uchacq-et-Parentis

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Gascogne, France Bleu

Le corps de Laura Fay, disparue depuis le mois d'août dans les Landes, a été retrouvé ce vendredi matin au nord de Mont-de-Marsan, à Uchacq-et-Parentis, près d'un chemin forestier. C'est son compagnon, en garde-à-vue depuis mercredi, qui est passé aux aveux et a indiqué où se trouvait le corps.

Le corps de Laura Fay a été découvert ce vendredi au nord de Mont-de-Marsan
Le corps de Laura Fay a été découvert ce vendredi au nord de Mont-de-Marsan - Photo communiquée par la Gendarmerie des Landes

Mont-de-Marsan, France

Le corps de Laura Fay, 32 ans, a été retrouvé ce vendredi matin, à 9 heures, sur la commune d'Uchacq-et-Parentis, au nord de Mont-de-Marsan, dans les Landes. Selon le procureur de la République de Mont-de-Marsan, qui a tenu une conférence de presse ce vendredi en fin d'après-midi, son corps a été découvert dans le sac de couchage de la jeune femme, dans un bosquet recouvert de végétation, près d'un chemin forestier. 

Son compagnon, en garde à vue depuis ce mercredi après-midi à Mont-de-Marsan, a reconnu, dans la nuit de jeudi à vendredi, après la prolongation de sa garde-à-vue, avoir tué Laura. Elle était sa compagne depuis 8 ans. Il explique que c'est une dispute qui a dégénéré.

Ce vendredi matin, il a indiqué deux lieux aux enquêteurs, tous les deux sur la commune d'Uchacq. Le premier, le lieu de la dispute : un chemin forestier où ont été retrouvés les lunettes de la jeune femme, son vélo et une batterie de téléphone. Le second lieu est un autre chemin forestier, à plusieurs kilomètres du premier. C'est là qu'a été découvert le corps, dans un duvet, dissimulé par de la végétation. Ce sont des chiens de la cellule nationale d'investigation cynophile qui ont permis de retrouver le corps.

Le compagnon de Laura Fay avait déjà été interrogé comme simple témoin le 29 août dernier. Depuis plus rien. Mais les enquêteurs, 10 gendarmes à temps plein sur cette disparition, ont mené un travail de fourmi. Tout s'est accéléré cette semaine. L'homme a été arrêté mercredi à 15h chez sa mère, dans la Drôme puis conduit à Mont-de-Marsan pour être entendu dans le cadre de cette information judiciaire ouverte le 13 septembre dernier pour enlèvement et séquestration. 

Une autopsie doit être pratiquée lundi à Bordeaux pour déterminer les causes de la mort. 

Les enquêteurs ne précisent pas, pour l'instant, la nature des gestes à l'origine de la mort. Des investigations sont toujours en cours. 

Le Colonel Lesaffre qui commande la section de recherche de Pau aux côtés du procureur de la République de Mont-de-Marsan, Olivier Janson - Radio France
Le Colonel Lesaffre qui commande la section de recherche de Pau aux côtés du procureur de la République de Mont-de-Marsan, Olivier Janson © Radio France - Noémie Calliot

La jeune femme originaire d'Ardèche avait disparu depuis le mois d’août. Elle était venue dans les Landes avec son compagnon pour participer au festival Musicalarue de Luxey et avait été aperçue pour la dernière fois sur une vidéosurveillance de l'Intermarché à Labrit, en Haute-Lande, le 6 août.  C'est semble-t-il le 6 août qu'elle a été tué.

Une information judiciaire avait été ouverte en septembre pour enlèvement et séquestration. Des battues dans le secteur de Labrit / Morcenx / Mont-de-Marsan avaient été organisées. Des lacs avaient également été sondés.  Il aura fallu plus de cinq mois pour obtenir des aveux