Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins quatre morts et 11 blessés

Faits divers – Justice

Le corps de Nicolas retrouvé à Argelès, la piste criminelle n'est pas exclue

mardi 25 août 2015 à 6:00 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon

Nicolas, 31 ans, disparu depuis vendredi à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) a été retrouvé mort lundi. La piste criminelle est envisagée. Un militaire proche de la famille s'est suicidé dimanche.

Nicolas était porté disparu depuis le 21 août
Nicolas était porté disparu depuis le 21 août © Gendarmerie d'Argelès-sur-Mer

Le corps de l'homme porté disparu depuis vendredi a sans doute été retrouvé ce lundi par les gendarmes. Un homme correspondant au signalement de Nicolas 31 ans a été découvert, il gisait dans un bois. Ce sont les gendarmes qui ratissaient le secteur qui l'ont retrouvé sur la commune d'Argelès.

Impossible de connaitre les raisons de sa mort pour l'instant mais la piste criminelle n'est pas exclue. Il faut dire que depuis qu'ils ont lancé l'appel à témoin pour le retrouver les gendarmes ont avancé dans leur enquête, avec un événement très intrigant.

Un suicide qui pose question

Un homme qui fréquentait la famille de Nicolas et notamment la compagne du disparu s'est en effet suicidé dimanche chez lui, il a été découvert par sa fille, pendu. De quoi éveiller la curiosité des enquêteurs qui se sont rendus chez lui.

Ils ont saisi la voiture de cet homme, un militaire de carrière, dans laquelle il aurait été trouvé des traces suspectes, peut être des traces de sang . Des analyses sont en cours.Les enquêteurs restent très discrets et  ne veulent évidemment tirer aucune conclusion hâtive, mais il est vrai que la piste criminelle n'est pas exclue.

Le militaire peut-il devenir un suspect ? "Forcément, on y pense" , répond le procureur qui précise cependant que l'enquête ne fait que débuter et que tant que les résultats des prélèvements ADN dans la voiture ne sont pas connus, aucune piste n'est écartée.

Les résultats de l'autopsie seront déterminants également pour connaitre l'origine de la mort. le corps découvert est en mauvais état sans doute en raison de la chaleur et des intempéries de ces derniers jours. Il est impossible de dire s'il y a des traces suspectes pour l'instant.