Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le couple faisait pousser du cannabis au domicile familial près de Bayonne

-
Par , France Bleu Pays Basque

Trois personnes arrêtées le vendredi 20 novembre, ont été présentées ce lundi devant le tribunal judiciaire de Bayonne pour des faits de trafic de stupéfiants. Quatre kilos de cannabis ont été saisis au domicile de deux jeunes parents qui faisaient pousser du cannabis dans l'une des chambres.

Les plants de cannabis poussaient sous serre dans une des chambres (illustration).
Les plants de cannabis poussaient sous serre dans une des chambres (illustration). © Radio France - Bixente Vrignon

Lorsque les policiers de Bayonne interviennent pour une opération anti-drogue à Boucau, le vendredi 20 novembre, ils découvrent un appartement transformé en petite usine à cannabis. Les hommes de la brigade anti-criminalité ( BAC ) travaillaient sur l'affaire depuis plusieurs jours. Entre les murs de l’habitation, ils découvrent quatre kilos d'herbe de cannabis, 4.600 euros en argent liquide, un fusil à pompe ainsi que des plants de cannabis. 

Une petite serre servait à faire pousser les plants dans une pièce à côté de la chambre des enfants Les odeurs de cannabis étaient également très prégnantes.

Trois arrestations

Dans l'appartement ils interpellent trois personnes. Le couple de locataires : le papa âgé de 31 ans  qui travaille comme mécanicien dans une enseigne de réparation automobile, et la maman âgée de 28 ans, serveuse au chômage en raison du Covid-19. Un ami de 30 ans, que le couple logeait temporairement, est également arrêté.

Procès renvoyé au 10 décembre 2020

Selon la procureure de la République les trois individus "avaient tous un rôle actif dans un véritable trafic avéré portant atteinte à la sécurité publique". Et de demander le placement en détention provisoire pour tous les trois qui comparaissaient dans le cadre de la procédure de comparution immédiate. 

Le tribunal a décidé de placer en détention les deux hommes mais de remettre en liberté la jeune maman, sous contrôle judiciaire comme l'a plaidé son avocat Sébastien Binet. "Uniquement en raison de l'absence de possibilité de prise en charge des enfants" a expliqué la présidente du tribunal judiciaire de Bayonne. Les prévenus ont demandé du temps pour préparer leurs défenses. Ils seront jugés le 10 décembre 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess