Faits divers – Justice

Le cri d'alarme des pompiers pour lutter contre contre les accidents au monoxyde de carbone dans l'Yonne

Par Damien Robine et Denys Baudin, France Bleu Auxerre jeudi 22 septembre 2016 à 19:56

La meilleure solution s'équiper d'un détecteur de monoxyde de carbone
La meilleure solution s'équiper d'un détecteur de monoxyde de carbone © Maxppp - radio france

3.500 Français sont intoxiqués chaque année par le monoxyde de carbone. Cette année dans l'Yonne , on compte déjà 14 interventions et 15 blessés. Les pompiers lancent un cri d'alarme pour limiter le plus possible le nombre d'accidents.

3.500 Français intoxiqués chaque année par le monoxyde de carbone.  21 millions de logements considérés à risque en France.

Dans l'Yonne on a recensé 19 interventions l'an dernier qui ont occasionné 5 blessés.

Cette année, on compte déjà 14 interventions et 15 blessés.

A l'occasion de leur congrès national hier à Tours les pompiers ont lancé une opération baptisée , un cri d’alarme .

Le monoxyde de carbone est dangereux car il ne sent rien

Le cri d'alarme des pompiers pour lutter contre contre les accidents au monoxyde de carbone dans l'Yonne

Le monoxyde de carbone est dangereux parce qu'on ne le sent pas rappelle le commandant Armand Mourrer du service départemental d'incendie et de secours. Il est insipide on ne le voit pas venir . C'est un gaz qui vient de tout moteur thermique ou de tout appareil de combustion. Tout ce qui brule peut dégager du monoxyde de carbone. Les poêles à bois , à gaz, à pétrole. Les groupes électrogènes dans une cave , un moteur de voiture qui tourne dans un garage.

Premier symptôme d'une intoxication au monoxyde de carbone: le mal de tête

Les premiers symptômes d'une intoxication , ce sont les maux de tête,  explique le commandant Mourrer, qui se transforment ensuite en des envies de vomir. On est désorienté on ne sait plus trop où on est et on tombe dans le coma.

En matière de prévention , les détecteurs de monoxyde de carbone sont les plus efficaces

Il existe bien sur des techniques pour éviter l'intoxication. Les pompiers rappellent rappelle qu'il faut  aérer les pièces un minimum de 10 minutes par jour et surtout ne pas boucher les aérations prévues dans chaque habitation . Mais le plus efficace reste l'installation de  détecteurs de monoxyde de carbone comme il existe les détecteurs de fumée