Faits divers – Justice

Le décès d'un étudiant bordelais après une bagarre à la sortie d'une discothèque paloise

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu Gironde mardi 8 septembre 2015 à 18:04

Le commissariat de Pau
Le commissariat de Pau © Radio France - Daniel Corsand

Franck Matéus Bichiga est mort dimanche matin, une heure après une bagarre à la sortie de la discothèque "la Noche" à Serres-Castet près de Pau. L'autopsie établi un lien entre un coup reçu et la mort du jeune étudiant.

Un jeune homme est mort après une bagarre devant une discothèque paloise. Ça s'est passé devant "la Noche" dimanche à l'aube. Franck Matéus Bichiga, étudiant bordelais en master, avait 23 ans. Il était venu passer le week-end à Pau avec des amis. Il a succombé après avoir reçu un coup au niveau de la tempe. Il a fallu attendre l'autopsie qui s'est déroulé ce mardi matin, pour que l'enquête s'ouvre, sur violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Pas de graves traces de violence

Comme il n'y a pas de grosses blessures apparentes,  les enquêteurs voulaient faire un lien scientifique entre des coups et la mort de cet étudiant. Le légiste a constaté un traumatisme crânien, qui auraient entraîné des complications qui ont entraîné la mort.

Il s'est senti mal une heure après

La bagarre n'a duré que deux minutes, sur la route qui passe devant le parking après la fermeture de la boîte vers six heures moins le quart. La victime et ses amis sont rentrés à Lescar, à un quart d'heure de la discothèque. Ils étaient hébergés chez une amie pour le week-end. Chez elle, Il s'est senti mal. Il a perdu connaissance et il est mort vers six heures et demi. Selon les amis de Franck, les assaillants étaient une quinzaine. Eux moitié moins. Il y avait des matraques et des battes de Baseball. Sur le coup, personne n'a appelé la police ou les pompiers.

Les policiers palois tentent depuis dimanche d'identifier les protagonistes de la bagarre et entendent les témoins de cette bagarre.