Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

VIDÉO - Le dépôt pétrolier de Portes-lès-Valence évacué dans le calme par les CRS

jeudi 29 novembre 2018 à 9:13 Par Emmanuel Champale et Suzanne Shojaei, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Les accès étaient bloqués depuis mercredi matin par les gilets jaunes. L'évacuation s'est déroulée dans le calme ce jeudi matin. Seules deux personnes ont été interpellées.

Les CRS interdisent l'accès à la presse
Les CRS interdisent l'accès à la presse © Radio France - Suzanne Shojaei

Les camions vont de nouveau pouvoir accéder au dépôt pétrolier de Portes-les-Valence. Les entrées occupées depuis 24 heures par les gilets jaunes, ont été libérées ce jeudi matin. Les CRS sont intervenus à 7h45

Selon Sabry Hani, directeur de cabinet du Préfet de la Drôme qui se trouve sur place, cette évacuation s'est déroulée "sans heurts. Les policiers ont fait reculer les manifestants. Il n'y a eu aucune confrontation. Les manifestants ont été dans l'ensemble _respectueux des forces de l'ordre_. Seules trois personnes qui voulaient en découdre ont été interpellées. Deux sont actuellement en garde à vue. Ce dépôt est un enjeu stratégique pour la vie économique de la région et s'il s'agit de respecter la liberté d'expression, il faut aussi qu'il y ait une liberté économique. "

À 9h30, des techniciens s'occupaient de déblayer les dizaines de palettes, les centaines de pneus et le petit chalet en bois installés par les manifestants depuis mardi dans la nuit. 

La déception des gilets jaunes

"On peut être contents qu'il n'y ait pas eu de blessé, ni de débordement, reconnaît une manifestante. Mais c'est vrai qu'on est déçus." Les gilets jaunes promettent de revenir sur les lieux. Différentes réunions doivent avoir lieu dans la journée pour décider des prochaines actions.

"C'est pas fini, faut pas rêver" - Un gilet jaune

Certains manifestants craignent que le mouvement se durcisse. "Plus on désespère les gens, plus ils sont capables d'actions violentes", selon Xavier, un gilet jaune. 

Les deux accès à l'entrée principale du dépôt pétrolier sont bloquées par les CRS. - Radio France
Les deux accès à l'entrée principale du dépôt pétrolier sont bloquées par les CRS. © Radio France - Suzanne Shojaei