Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le député européen Franck Proust mis en examen pour trafic d'influence et favoritisme

vendredi 28 juillet 2017 à 9:14 Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Le député européen Franck Proust et premier adjoint à la ville de Nîmes est mis en examen pour tentative de trafic d'influence, trafic d'influence et favoritisme dans l'affaire de la Senim, la société d'économie mixte de Nîmes Métropole dont il a été le président entre 2001 et mai 2008.

Franck Proust a été auditionné toute la journée de jeudi par le juge d'instruction.
Franck Proust a été auditionné toute la journée de jeudi par le juge d'instruction. © Maxppp - maxppp

Nîmes, France

L'audition de Franck Proust le député européen a duré de 9h30 à 22h30 ce jeudi. Franck Proust était dans le bureau du juge d'instruction pour l'affaire de la Senim, la société d'économie mixte de Nîmes Métropole, société chargée d'aménagement de terrain et de réalisation urbaine. Franck Proust en a été le président entre 2001 et 2008.

L'affaire n'est donc pas récente, onze ans plus tard il se retrouve donc mis en examen pour "trafic d'influence, tentative de trafic d'influence et favoritisme" concernant des ventes de terrain et des appels d'offres menés à l'époque par la Sénim.

Plusieurs personnes ont déjà été entendues dans cette affaire, Franck Proust aussi en 2010 et à l'époque il était sorti libre du bureau du juge et sans aucune notification. Y'a t-il de nouveaux éléments dans l'enquête ? Pourquoi l'affaire refait-elle surface maintenant ? Le député européen Les Républicains doit tenir une conférence de presse ce samedi.