Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Accusé d'agression sexuelle par une ex-assistante parlementaire, le député mosellan Christophe Arend porte plainte

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu
Moselle, France

Une ex-assistante parlementaire du député mosellan Christophe Arend porte plainte contre lui pour harcèlement et agression sexuelle, révèle franceinfo ce vendredi soir. L'élu conteste et saisit la justice pour dénonciation calomnieuse.

Christophe Arend, député REM de Moselle, a été élu en juin 2017.
Christophe Arend, député REM de Moselle, a été élu en juin 2017. © Maxppp - Philippe RIEDINGER

L'affaire Weinstein a des répercussions jusqu'en Moselle. Une ex-assistante parlementaire du député REM Christophe Arend a porté plainte contre lui ce vendredi. Ainsi que le révèle franceinfo, la jeune femme, âgée de 29 ans, accuse l'élu de la 6e circonscription de Moselle de harcèlement et agression sexuelle. A France Bleu Lorraine, le parlementaire conteste ces accusations et annonce porter plainte pour dénonciation calomnieuse.

Plus la campagne devient intense, et plus ça dégénère" - L'ex-assistante parlementaire

L'ex-assistante parlementaire, qui a rompu sa période d'essai en juillet, explique avoir été la directrice de campagne du futur député. Rapidement, elle raconte avoir subi des remarques et des réflexions sur son physique. "Plus la campagne devient intense, et plus ça dégénère", raconte-t-elle à franceinfo. La jeune femme explique s'être ainsi retrouvée plaquée contre le mur avec Christophe Arend qui tente de l'embrasser.

Une fois Christophe Arend élu, la jeune femme devient quelques semaines son assistante parlementaire. Le député, explique-t-elle, devient agressif. Elle affirme que le député En Marche lui aurait touché les seins et mis un doigt dans la bouche, en plus de réflexions sexistes. "J'évitais d'être seul avec lui, ça a été une libération d'en parler", confie-t-elle, émue, à FRance Bleu Lorraine. Jusqu'à ce qu'elle décide de quitter son emploi. C'est finalement l'affaire Weinstein et ses suites qui l'ont incitée à porter plainte.

Je conteste et pas qu'un peu" - Christophe Arend

Christophe Arend ne souhaite pas faire d'interview, mais nie en bloc : "Je conteste et pas qu'un peu". Il a porté plainte dès ce vendredi après-midi pour dénonciation calomnieuse et précise : "Ça fait plusieurs jours qu'on essaie de me nuire en approchant les personnes avec lesquelles je travaille". Il assure que son ex-employée a donné d'autres arguments pour justifier son départ : elle n'arrivait pas à mener de front son activité dans l'édition et sa mission d'assistante parlementaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess