Infos

Le détenu évadé de la prison d'Arras a été arrêté

Par Eric Turpin, France Bleu Nord mardi 4 mars 2014 à 11:03

L'entrée de la maison d'arrêt d'Arras dans le Nord
L'entrée de la maison d'arrêt d'Arras dans le Nord © MaxPPP

Deux semaines après son évasion de la prison d'Arras par les toits, un jeune détenu de 24 ans a été interpellé mardi en région parisienne.

Sa cavale n'aura duré que deux semaines. Le détenu de 24 ans, qui s'était évadé de la prison d'Arras le lundi 17 février, a été interpellé mardi à l'aube dans un squat où il s'était réfugié à Garge-lès-Gonesse dans le Val d'Oise. 

Grièvement blessé à la cheville et au dos, Yoann Candelier n'a opposé aucune résistance. Il a aussitôt été transféré à Sequedin en service pénitenciaire hospitalier. Les gendarmes l'ont localisé grâce à l'interpellation lundi de deux de ses contacts dans le Val d'Oise. 

Yoann Candelier, 24 ans, s'était fait la belle en passant par les toits de la prison, au niveau de la salle de sport. Il était monté dans les combles avec l'aide d'autres détenus. Et il avait cassé des tuiles avant de sauter à l'extérieur. 

Les deux hommes, âgés de 20 et 24 ans, qui l'ont récupéré après son évasion, ont été mis en examen le 21 février. Ils attendaient le fugitif dans une voiture au pied du mur d'enceinte de la maison d'arrêt d'Arras le 17 février. 

Selon son avocat, Me Sébastien Blanchard, le jeune détenu de 24 ans se serait évadé quand il a appris que son ancienne compagne était sur le point d'accoucher.

Yoann Candelier était incarcéré à la maison d'arrêt d'Arras après avoir été mis en examen en juin 2013 pour enlèvement et séquestration de son ancienne compagne et tentative d'homicide sur la personne d'un ami de la jeune femme. 

 

Me Sébastien Blanchard, l'avocat du détenu, soulagé après l'arrestation de son client

Partager sur :