Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le détenu fiché S évadé de Brest extradé ce jeudi

jeudi 7 juin 2018 à 12:46 Par Valérie Le Nigen, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Anthony P. le détenu radicalisé, évadé de Brest le 16 mai dernier, est extradé ce jeudi de l'Espagne vers la France. Il est présenté à un juge des libertés à Bayonne et sera transféré à Brest d'ici la fin de la semaine.

Anthony P. est attendu au Tribunal de Grande instance de Brest d'ici la fin de la semaine
Anthony P. est attendu au Tribunal de Grande instance de Brest d'ici la fin de la semaine © Radio France - Valérie Le Nigen

Brest, France; Bayonne

Anthony P., le détenu suivi au titre de la radicalisation islamiste en prison, fiché S, qui s'est évadé le 16 mai dernier de Brest et qui a a été interpellé à Saint-Sebastien en Espagne le 29 mai dernier, est extradé aujourd'hui de l'Espagne vers la France. "L'homme et son complice sont remis aujourd'hui aux autorités françaises et présentés à un juge des libertés et des détentions à Bayonne" a précisé à France Bleu,  le procureur de la République de Brest, Jean-Philippe Récappé. 

Transférés à Brest d'ici la fin de la semaine

Les deux hommes devraient être transférés à Brest d'ici la fin de la semaine et présentés au parquet. 

Écroué à la maison d 'arrêt de Brest, Anthony P. avait profité le 16 mai d'un transfert médical pour prendre la fuite au moment de son arrivée à l'hôpital. Le 29 mai dernier, il a été identifié et interpellé par la police espagnole lors d'un contrôle d'identité en compagnie d'un autre homme également connu des services de police.

Ce complice serait un ami d'enfance d'Anthony P. Il est notamment soupçonné d'avoir "recruté le conducteur de la voiture" dans laquelle ils ont fui au moment de l'évasion.

Anthony P.  âgé de 21 ans, est originaire de Landerneau près de Brest. Il n'a jamais été condamné pour des faits de terrorisme ou d'apologie mais était suivi au titre de la radicalisation islamiste en prison et a fait l'objet d'une fiche des renseignements. Avant son évasion, il était en détention provisoire depuis le 13 novembre pour " vol par escalade dans un entrepôt."