Infos

Le détenu le plus âgé de France jugé pour meurtre à Reims

Par Eric Turpin et Monique Derrien, France Bleu Champagne-Ardenne mercredi 26 mars 2014 à 6:00

Le palais de justice de Reims.
Le palais de justice de Reims. © Radio France - - Eric Turpin

A 93 ans, Marcel Guillot est jugé pour meurtre devant les assises de la Marne jusqu'à vendredi. Il est accusé d'avoir tué une femme de 82 ans, une amie de longue date dont il était amoureux mais elle aurait repoussé ses avances. Marcel Guillot risque la perpétuité.

Quand il a mortellement frappé Nicole Eldib, dans la nuit du 7 décembre 2011, Marcel Guillot avait 91 ans. Cette femme, élégante et raffinée, était une amie de longue date. 

Elle l'avait fait venir dans sa propriété pour le faire travailler pendant trois semaines en attendant la venue d'un nouveau gardien.Il espérait faire plus qu'une amie de la maitresse des lieux,  mais elle a repoussé ses avances parce qu'il était trop vieux et elle l'a congédié .

Le dépit et la colère aidant, il a décidé de lui infliger une correction. Marcel Guillot est donc revenu pour la surprendre dans son sommeil.Le corps de Nicole Eldib devait être retrouvé le matin dans le ruisseau qui traverse le parc de Saint Gilles.

Le dossier fait état d'une agression sauvage, d'une incroyable violence de la part d'un si vieil homme surnommé Papy Marcel au camping de l'ile d'oléron où les gendarmes l'ont interpellé cinq mois plus tard.

Les experts ont estimé qu'il était  apte à comparaitre, et il en font  un accusé responsable de  ses actes .Outre son âge trés avancé, suceptible de ralentir sa reflexion, Marcel Guillot  est atteint d'une surdité lourde qui pourrait compliquer les débats.

Partager sur :