Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le diocèse du Loiret, pénalisé par le confinement, espère rétablir ses finances avant la fin de l'année

-
Par , France Bleu Orléans

Privé de messes et donc de quête pendant plus de 16 semaines, et face à des mariages annulés en raison de l'épidémie, le diocèse du Loiret a perdu une partie de ses recettes habituelles. Les dons des fidèles à travers le "denier de l'Eglise" sont donc plus que jamais attendus.

L'organisation des messes à la cathédrale d'Orléans pendant l'épidémie de Covid 19
L'organisation des messes à la cathédrale d'Orléans pendant l'épidémie de Covid 19 © Radio France - Anne Oger

Vincent Héron est l'économe du diocèse d'Orléans depuis plus de 10 ans. Il tient les cordons de la bourse et veille aux dépenses, comme aux recettes, de l'Eglise catholique dans le Loiret. Le budget s'élève chaque année à 6,5 millions d'euros

"Ce budget comprend les allocations de la centaine de prêtres que compte le département", explique Vincent Héron, "et la rémunération d'une quarantaine de salariés, chargés notamment de la pastorale, dont l'enseignement du catéchisme". Il y a aussi le chauffage et l'électricité dans les 370 églises du département. Et l'entretien des bâtiments dont le diocèse est directement propriétaire : 90 presbytères et une centaine de salles paroissiales.

Parmi les dépenses figurent aussi les contributions que chaque diocèse envoie au Vatican chaque année, ainsi qu'à la Conférence des Evêques à Paris. Et l'achat des fournitures de culte, la participation au séminaire, les pensions des prêtres retraités.

Les quêtes pendant les messes, près d'un tiers des recettes

Pour financer ces dépenses, le diocèse peut compter essentiellement sur les dons et les participations des fidèles à l'occasion des cérémonies religieuses (la quête pendant la messe, et les contributions versées pour les mariages, les baptêmes, les obsèques). Un tiers des recettes vient également du "denier de l'église", des dons qui eux donnent droit à des déductions fiscales, puisque le diocèse est une association. 

Mais une partie des recettes a été ralentie par le confinement et la fermeture des églises. "Entre 16 et 18 semaines sans messe, c'est autant de quêtes en moins. Nous avons calculé que cela représentait environ 400 000 euros de pertes cette année". Les mariages annulés, un "denier de l'église" qui pour le moment accuse du retard, Vincent Héron estime à 800 000 euros la baisse des recettes en 2020. 

Des économies et des dons anticipés des fidèles

"Pour être parfaitement honnête, je dois dire que nous avons fait aussi des économies, moins  de messe c'est aussi moins de frais de chauffage et d'électricité" reconnaît Vincent Héron. Il y a eu aussi des aides de l'Etat pour le chômage partiel des salariés laïcs, comme tous les employeurs. Des économies qui représentent  environ 400 000 euros. 

Vincent Héron, l'économe du diocèse du Loiret
Vincent Héron, l'économe du diocèse du Loiret © Radio France - Anne Oger

Au printemps, lors du premier confinement, des fidèles ont aussi choisi de soutenir leur paroisse à travers des dons qu'ils réservaient habituellement à la fin de l'année. "Mais je ne sais pas s'ils redonneront, justement, en ce cette fin d'année, au moment où nous faisons notre campagne de communication sur le "denier de l'église" s'inquiète Vincent Héron, "nous n'avons pas vraiment de visibilité. Tout ce que nous pouvons dire, c'est qu'il reste encore quelques jours, jusqu'au 31 décembre, pour bénéficier des déductions fiscales liées au denier de l'église"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess