Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le directeur de la prison de Charleville-Mézières est décédé

Par

Le directeur de la maison d’arrêt de Charleville-Mézières, Guy Herbomel, est mort brutalement ce mardi.

Image d'illustration Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Alexis Sciard

Guy Herbomel, commandant pénitentiaire et directeur de la maison d’arrêt de Charleville-Mézières est mort ce mardi, à l’âge de 56 ans. La Direction interrégionale des services pénitentiaires du Grand Est parle d’un "décès brutal", sans toutefois préciser la nature de sa mort mais en rappelant qu’il n’y a aucun lien avec l’épidémie de Covid-19.

Publicité
Logo France Bleu

Le directeur interrégional des services pénitentiaires du Grand Est, Hubert Moreau, était à Charleville-Mézières ce mercredi pour rencontrer sa famille et ses collègues. Pour adresser ses sincères condoléances à la famille et certainement pour évoquer également l’organisation de l’établissement. L'UFAP UNSa justice fait part également de sa tristesse et apporte aussi son soutien à la famille et aux proches. 

Guy Herbomel était père de deux enfants. Il était chef de la maison d’arrêt de Charleville-Mézières depuis le 4 septembre 2017. Il avait commencé sa carrière en 1985 comme élève surveillant. "Il fait partie de ceux qui ont gravi les échelons de l’administration, jusqu’à la fonction de direction", indique la direction interrégionale des services pénitentiaires du Grand Est dans un communiqué. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu