Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le directeur de Walygator agressé par un client à cause d'un pass sanitaire invalide

Laurent Muller, directeur d'exploitation du parc Walygator de Maizières-lès-Metz, a été agressé par un visiteur ce dimanche. Ce dernier voulait rentrer à l'intérieur du parc d'attraction malgré un pass sanitaire invalide. Le directeur a dû être conduit à l'hôpital. Il a porté plainte ce lundi.

L'agression du directeur s'est déroulée à l'entrée de Walygator L'agression du directeur s'est déroulée à l'entrée de Walygator
L'agression du directeur s'est déroulée à l'entrée de Walygator © Radio France - Clément Lhuillier

Depuis la mise en place mercredi de l'obligation du pass sanitaire pour rentrer à l'intérieur des lieux de culture et de loisir, dont les parcs d'attraction, Laurent Muller, le directeur de Walygator, donne un coup de main aux équipes chargées de scanner les QR Codes des visiteurs, à l'entrée du parc.

Publicité
Logo France Bleu

Ce dimanche, Laurent Muller gère une petite file d'attente : "Un monsieur m'a présenté son QR Code, et il s'est avéré que celui-ci était non-valide__", explique le patron de Walygator, qui raconte la réaction violente du client : "Il a commencé à crier que c'était inadmissible, que je devais le laisser passer. Je lui ai dit qu'on ne faisait malheureusement qu'appliquer un arrêté préfectoral. Là, il m'a insulté avec une insulte que personne ne pourrait accepter, alors que j'allais lui proposer de passer un test dans le centre de dépistage qui est à disposition sur le parking, je lui ai dit 'monsieur vous ne pourrez pas rentrer dans le parc', et alors il m'a saisi par la gorge et projeté au sol."

Laurent Muller a porté plainte 

L'individu est ensuite maîtrisé par des agents de sécurité en attendant la venue des gendarmes. Laurent Muller est de son côté légèrement blessé. Il indique qu'il attend de savoir si on va lui prescrire des jours d'ITT, mais fait savoir que "ça va mieux, j'ai des douleurs et des ecchymoses qui sont là et qui vont durer, mais je suis rassuré, je n'ai pas de fractures". 

Le directeur, qui tient à rappeler que "ce n'est vraiment pas grand chose par rapport au message que nous avons aujourd'hui : ce n'est pas notre boulot, on s'y prête parce qu'on veut aussi endiguer cette pandémie, on se doit d'être les boucliers de notre équipe, mais on ne devrait pas l'être", déplore Laurent Muller, qui regrette qu'il doive "se substituer aux services de l'Etat". Il tient à dire que Walygator "est encore un parc d'attraction et l'objectif malgré le pass sanitaire, c'est que les gens viennent s'amuser__".

Laurent Muller a porté plainte ce lundi matin et va "renforcer la sécurité à [ses] frais". 

La préfecture de la Moselle, de son côté, a réagi dans un tweet, où, sans citer Walygator, elle "condamne des actes de violences à l'égard des personnes chargées de mettre en œuvre les mesures de lutte contre l'épidémie". 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu