Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le directeur du Luna Park du Cap d'Agde met en cause le comportement des deux jeunes garçons blessés mercredi soir

jeudi 10 mai 2018 à 17:07 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault et France Bleu

Imprudence ou défaillance ? Après l'accident durant lequel deux adolescents ont été éjectés d'un manège mercredi soir au Luna Park du Cap d'Agde, les versions diffèrent. Certains parents pointent du doigt un défaut de sécurité. Le directeur met en cause lui le comportement des jeunes gens.

Le Vegas, le manège ou s'est produit l'accident mercredi soir
Le Vegas, le manège ou s'est produit l'accident mercredi soir © Radio France - Guillaume Roulland

Cap d'Agde, Agde, France

Deux adolescents ont été blessés dans un accident de manège mercredi soir au Luna Park du Cap d'Agde. Les deux garçons, âgés de 13 ans, et qui appartenaient à un groupe de jeunes footballeurs de région parisienne qui venait de participer à un tournoi de football, ont été éjectés d'une voiturette d'un manège de type "chenille". L'un a été blessé au bras et l'autre à la tête. Mais leurs jours ne sont pas en danger.  

Des versions divergentes

Deux versions s'opposent toutefois sur les circonstances des événements. D'un côté, certains parents qui accompagnaient ces jeunes gens, mettent en cause la sécurité du manège en question, le VEGAS.  Selon eux, la barrière de protection censée bloquer les occupants de la voiturette, est très vraisemblablement en cause. "J'ai un peu regardé la barrière de la voiture n°17, celle d'ou ont été éjectés les deux adolescents, on voit qu'il y a un léger défaut" affirme Bouzid Makhloufi, un des parents. "Si vous appuyez légèrement sur la barrière, on peut sortir le loquet. La barrière a donc sauté" conclut-il.

Le directeur du Luna Park du Cap d'Agde, affirme quant à lui que les jeunes étaient très dissipés, dès leur arrivée dans le parc, et que leur comportement est sûrement à l'origine de l'accident. "Ça n'est pas un accident. Ce sont des individus qui sont montés sur un manège et qui n'ont pas respecté les consignes de sécurité" insiste pour sa part Pierrick Pubill. "Quand on se met debout sur un manège comme celui-là, forcément on ne peut que tomber. En 44 ans, on a connu qu'une fracture de la cheville. C'est la preuve que notre parc est bien entretenu."

En attendant, le "Vegas" a été fermé, jusqu'au passage d'un expert. Le Luna Park du Cap d'Agde, lui, reste ouvert normalement.

La gendarmerie a ouvert une enquête. 

Les deux jeunes ont été éjectés de la voiturette n°17 sur laquelle la police a placé des scellés. - Radio France
Les deux jeunes ont été éjectés de la voiturette n°17 sur laquelle la police a placé des scellés. © Radio France - Guillaume Roulland